ACtualites du marche des changes

Congrs amricain

Les Etats-Unis, l’Europe, comment se voiler la face?

L’année semble bien commencer pour la première économie mondiale, les négociations américaines sur le “fiscal cliff” ayant enfin trouvé une issue… favorable?

Mercredi la décision tant attendue du Congrès est tombée: il n’y aura pas de “mur budgétaire”. Mais si les cambistes s’emballent devant cet évincement de la cure d’austérité, les problèmes budgétaires restent d’actualité. La menace de récession n’est plus immédiate certes, mais on reste dans l’attente d’un réel programme de résolution de la dette et du déficit budgétaire, un programme non moins déterminant pour la santé économique du pays. Jusque-là, les investisseurs doivent rester sur leurs gardes. Le FMI n’a d’ailleurs pas manqué de le rappeler à Washington en l’appelant à soumettre un plan complet.

L’engouement des cambistes pour la devise américaine s’est accru depuis que le FOMC a laissé entrevoir une mise à terme de ses rachats d’actifs financiers avant fin 2013.

Mercredi, l’indice ISM manufacturier aux Etats-Unis est ressorti en hausse à 50.7, contre un précédent à 49.5. La semaine a été néanmoins rythmée par les indicateurs américains de l’emploi qui n’ont pas vraiment orienté les investisseurs détenteurs de dollar américain: la création d’emploi dans le secteur privé a pris 45% depuis son précédent pour atteindre les 215 000 emplois créés, contrastant ainsi avec les inscriptions au chômage en hausse. Le taux de chômage aux Etats-Unis est resté stable à 7.8% pour le mois de décembre.

Donc sous cette apparence de relative stabilité, rien n’est encore acquis pour les Etats-Unis.

Lire la suite

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé