ACtualites du marche des changes

AMF

L’AMF et l’ACP mettent à jour leur liste de sites non autorisés pour trader sur le marché des changes

L’Autorité des marchés financiers (AMF) et l’Autorité de Contrôle Prudentiel (ACP) de la Banque de France, ont mis à jour aujourd’hui leur liste de sites non autorisés pour investir sur le marché des changes.

La dernière publication des régulateurs français comportaient treize brokers et remontait au 6 juillet 2012. A ces treize brokers, il convient d’en rajouter sept autres: cfxmarkets, fxfrance, itnfx, justrader, obroker, netotrade et tradaxa.

Les sites figurant sur la liste ne font l’objet d’aucun agrément pour proposer leurs services financiers aux particuliers français. Ces derniers risquent, en cas de litige avec ces brokers forex, de n’avoir strictement aucun recours juridique et donc de perdre leur capital investi et les gains éventuels effectués en prenant position sur le marché des devises.

Lire la suite
chine yuan

La convertibilité directe entre le dollar australien et le yuan chinois bientôt officialisée

Le séjour en Chine, à Pékin et Shanghai aujourd’hui et demain, du Premier ministre australien, Julia Gillard, devrait permettre de faire avancer le dossier de la convertibilité directe entre le dollar australien et le yuan chinois.

Jusqu’à présent, seul un taux de change entre les deux devises existent, introduit par la Chine en novembre 2011, mais limité au marché des changes national. De fait, le trading entre les deux monnaies passe principalement par l’intermédiaire du dollar américain en l’absence de market markers. Parmi les monnaies internationales, seuls le dollar américain et le yen japonais sont pour l’instant échangeables directement avec la monnaie chinoise.

Cependant, d’ici probablement quelques semaines, cela devrait aussi être chose possible avec le dollar australien. Selon des responsables chinois interrogés par Bloomberg au cours du week-end dernier, le China Foreign Exchange Trade System, une unité de la banque centrale chinoise, a conduit au cours des semaines passés des tests de convertibilité directe entre le yuan et le dollar australien, ce qui laisse prévoir un lancement officiel imminent.

Lire la suite
europe conomie_crise

Notre analyse hebdomadaire euro/dollar du 8 avril 2013

Les craintes concernant la zone euro se sont quelque peu dissipées au cours de la semaine dernière, permettant à la monnaie unique de reprendre un peu de valeur. En effet, la solution trouvée pour éviter l’effondrement du système bancaire chypriote a permis de stopper la chute de l’euro qui durait depuis plusieurs semaines. La problématique italienne reste toujours d’actualité même si la situation reste stable et maitrisée pour le moment. Cette semaine a été bonne sur le plan des indicateurs avec une hausse de la confiance des investisseurs pour le secteur des services en Espagne et en Italie. Dans le même temps l’Espagne et la France ont pu emprunter à 10 ans à des taux inférieurs à leurs précédentes adjudications, avec pour la première fois un passage sous les 2% pour la France (1.94%). Enfin, la BCE en maintenant fixe ses taux directeurs, fait preuve de constance dans sa politique monétaire, alors que des rumeurs de baisse se propagent, ce qui a pour objectif de rassurer les marchés.

Pour la semaine à venir, il peut être intéressant de s’attarder sur les statistiques de production industrielle (France, Allemagne et zone euro) et aux réunions de l’Eurogroupe et des ministres des Finances de la zone.

Lire la suite
drapeau amricain

Les nouvelles économiques du marché des changes du 8 avril 2013

Aux Etats-Unis, le chômage a continué de baisser en mars, malgré un net ralentissement des embauches dans le pays. Le taux de chômage officiel a baissé de 0.1 point par rapport à février, à 7.6% en données CVS. Par contre, seuls 88 000 postes ont été créés, soit le plus faible niveau depuis juin 2012.

Par ailleurs, le déficit commercial a diminué en février, sous l’effet d’une baisse des importations de pétrole brut et d’une légère progression des exportations, avec un chiffre qui s’est inscrit à 43.6 milliards de dollars contre 44.5 milliards un mois plus tôt.

Lire la suite

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé