La nouvelle géopolitique monétaire post-QE3

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

L'annonce de la banque centrale américaine (FED) de mettre un terme prochain à sa politique d'assouplissement quantitatif (QE3) continue de créer le mouvement sur le marché des changes, provoquant un effondrement des monnaies adossées aux matières premières et exposées aux pays émergents.

Le Dollar Index affiche sa troisième séance de hausse de la semaine à 82.29 en approche des 83.00, confirmant l'hégémonie du dollar face aux autres devises. L'index ADXY, qui est une version régionale du Dollar Index et qui est développé par JPMorgan et Bloomberg pour l'Asie, a aussi confirmé cette tendance. Les dix devises les plus actives en Asie ont perdu 1% sur la semaine, du jamais vu depuis septembre 2011. Le billet vert a notamment affiché son plus grand gain hebdomadaire face au yen cette semaine sur une période de deux mois sur fond d'effondrement du Nikkei 225. Tout le marché des changes évolue désormais uniquement autour du dollar. Le won sud-coréen a atteint un plus bas d'un an face à l'USD aujourd'hui tandis que l'euro retrouve le niveau de 1.3150, soit celui qui était d'actualité au début du mois de juin.

gopolitique montaire

L’annonce de la banque centrale américaine (FED) de mettre un terme prochain à sa politique d’assouplissement quantitatif (QE3) continue de créer le mouvement sur le marché des changes, provoquant un effondrement des monnaies adossées aux matières premières et exposées aux pays émergents.

Le Dollar Index affiche sa troisième séance de hausse de la semaine à 82.29 en approche des 83.00, confirmant l’hégémonie du dollar face aux autres devises. L’index ADXY, qui est une version régionale du Dollar Index et qui est développé par JPMorgan et Bloomberg pour l’Asie, a aussi confirmé cette tendance. Les dix devises les plus actives en Asie ont perdu 1% sur la semaine, du jamais vu depuis septembre 2011. Le billet vert a notamment affiché son plus grand gain hebdomadaire face au yen cette semaine sur une période de deux mois sur fond d’effondrement du Nikkei 225. Tout le marché des changes évolue désormais uniquement autour du dollar. Le won sud-coréen a atteint un plus bas d’un an face à l’USD aujourd’hui tandis que l’euro retrouve le niveau de 1.3150, soit celui qui était d’actualité au début du mois de juin.

Cette hausse du billet vert devrait être confirmée la semaine prochaine à la faveur notamment des rapports sur l’immobilier et les commandes de biens durables aux Etats-Unis qui sont annoncés en hausse. Les économistes de Bloomberg ont annoncé une prévision haussière de 3% en mai pour les commandes de biens durables tandis que l’indice Case-Shiller pourrait augmenter de 10.6% en avril sur un an selon une autre prévision. Ces bonnes statistiques à venir devraient donc conforter le positionnement de la banque centrale américaine qui adopte désormais une vision plus restrictive de son soutien à l’économie. Tout cela, alors que les autres banques centrales en Europe et en Asie envisagent à l’inverse de nouveaux assouplissements. Plus le différentiel de politique monétaire va s’accentuer, plus il y a de chances que le dollar américain soit le grand vainqueur des échanges sur le forex en 2013. A l’inverse, avec la restriction de l’aide de la FED en perspective, les devises des pays émergents et matières premières, comme le dollar australien, risquent d’accumuler les contre-performances.

Une nouvelle géopolitique monétaire émerge confirmant le rôle central pour les investisseurs du dollar américain. Toutefois, le renouveau du dollar ne se fera pas sans encombre puisque la volatilité reste extrêmement élevée. L’indice de volatilité forex mondial de JPMorgan a ainsi atteint 11.51%, largement au-dessus de sa moyenne de l’an dernier à 8.66%. En d’autres termes, des mouvements de balancier ne sont pas à exclure sur le forex au cours des prochaines séances ce qui constitue une bonne nouvelle pour les cambistes qui parviendront à anticiper au mieux les mouvements du marché.
 

No tags for this post.

Lire la suite sur TradingView

Améliorez vos compétences de trading en vous inspirant des idées de traders du monde entier.
Avertissement au risque

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Les crypto-actifss sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen.

 

Il y a toujours une correlation entre rendement élevé et risque élevé. 

forex.fr ou toute personne ayant un rapport avec forex.fr n’acceptera aucune responsabilité pour toute perte liée à la spéculation ou tout préjudice lié à la confiance sur les informations contenues sur ce site y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez être pleinement informés sur les risques et les coûts liés à la spéculation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes de placement les plus risqué.

Laissez un commentaire!

A propos

Forex.fr est un site d’information sur le marchee des changes. Le contenu n’est pas pas une recommandation d’investissement.

Articles recents

Inscrivez-vous a notre newsletter

En vous inscrivant vous acceptez notre politique de confidentialite.

Pas de spam, pas de courrier indesirable

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé