ACtualites du marche des changes

confiscation argent_banque

La semaine du forex: Les marchés enfin orientés avant les fêtes!

Cette semaine, la prudence était de mise sur le marché des devises avant la réunion de la Réserve fédérale et la publication de nombreux indicateurs économiques a ensuite rythmé les cours.

Outre-Atlantique, la tant attendue réunion de politique monétaire de la Fed s’est tenue mardi et mercredi et à son issue, les investisseurs forex étaient soulagés d’apprendre que la décision était en faveur d’un resserrement du QE. La réduction du montant des rachats d’actifs se mesure entre 75 et 85 milliards de dollars. En cette fin d’année, la reprise économique se confirme aux Etats-Unis. Les publications économiques était plutôt mitigées de ce côté de l’Atlantique. La production industrielle publiée lundi a progressé de 1.1% en novembre. Jeudi, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont grandement surpris les investisseurs forex. Au lendemain de l’annonce du resserrement de politique monétaire, les chiffres ont augmenté et inquiété les cambistes. Cet après-midi heureusement, le PIB américain est ressorti en hausse de 4.1% pour le troisième trimestre 2013.

Lire la suite
chute du_dollar

Le monde économique en 2015

A peine les prévisions économiques pour l’année prochaine sont-elles publiées que la Société Générale prend tout le monde par surprise en publiant son Panorama économique pour 2015.

Précision…Il ne s’agit pas d’une erreur de topographie.

L’économiste Kit Juckes s’est prêté à un exercice bien connu, essayer t’anticiper l’avenir à partir des données du présent, avec toutes les approximations que cela peut impliquer.

La question de départ de l’économiste est de savoir si les marchés financiers vont continuer sur leur envolée sous l’effet de la reprise économique mondiale ou bien la fin de mesures d’assouplissement des banques centrales occidentales va-t-elle provoquer une nouvelle crise. Une problématique qui est évoquée à maintes reprises par les économistes depuis le début de la crise tant on sait que les programmes extraordinaires des banques centrales ne sont pas exempts de danger.

Comme on peut l’attendre, nulle réponse définitive ne peut être apportée en l’état.

Lire la suite
europe

Commentaire de marché: La sanction de S&P contre l’Europe

La crise de la dette souveraine a été hors des radars des marchés financiers depuis plusieurs mois mais la sanction de S&P contre l’Europe rappelle que la consolidation budgétaire pour le Vieux-Continent reste autant d’actualité qu’en 2010.

Une notation à AA+

La note de long terme de l’Union Européenne passe de AAA à AA+ avec perspective stable, ce qui était inévitable à moyen terme étant la perte du triple A ces dernières années par plusieurs pays membres dont la France. Seuls six Etats possèdent encore la note suprême qui garantit un accès très aisé au crédit sur les marchés financiers.

L’agence de notation S&P a justifié sa décision par la dégradation des finances publiques dans la quasi-totalité des pays membres de l’Union. Elle intervient seulement quelques semaines après que les responsables politiques européens se soient rencontrés à Bruxelles pour négocier le budget. Cette réunion fut l’occasion de mettre en évidence publiquement des divergences de longue date, les grands pays de l’UE, qui sont en phase de consolidation budgétaire, s’opposant au principe d’une aide directe aux pays les plus pauvres du bloc, notamment en direction de l’Europe de l’Est.

Lire la suite
enjeux forex_2013

Les perspectives éco & forex du 20 décembre 2013

Nous anticipons de faibles volumes échangés pour cette dernière séance de trading forex de l’année. Pour ainsi dire.

Le PIB britannique au T3 devrait être confirmé à 0.8%, ce qui soutient la thèse d’un redressement économique en cours et devrait bénéficier à moyen terme à la livre sterling.

Les autres indicateurs macroéconomiques susceptibles d’intéresser les cambistes auront trait à la situation économique américaine. Après les nombreux chiffres de cette semaine, les intervenants de marché ont désormais un panorama complet de l’évolution de l’activité outre-Atlantique. Le contraste est frappant avec ce qui domine dans la zone euro.

La croissance américaine au T3 devrait être révisée à la hausse, à 3.8% en rythme annualisée, sous l’effet essentiellement de dépenses en services plus importantes que prévu au cours de la première estimation. Toutefois, le chiffre pour le T4 devrait être inférieur à en croire plusieurs membres du FOMC de la FED.

Lire la suite

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé