Rouble russe – La route difficile vers un taux de change flottant

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Les données macroéconomiques russes confirment un essoufflement de l'activité dans tous les secteurs, en particulier au niveau de la croissance de la production industrielle. Ajouté à cela des statistiques chinoises récemment sorties en-dessous du consensus, il n'est pas surprenant que le rouble russe ait chuté depuis le début de l'année, en même temps que les autres monnaies émergentes. Sur les cinq dernières séances, le repli du rouble s'élève à 1.87% face au dollar américain et à 2.54% face à l'euro. Une baisse qu'il convient de relativiser au regard des contre-performances sur la depuis quelques semaines d'autres monnaies face au dollar. En tête, le peso argentin ou encore la monnaie ukrainienne, la hryvnia.

L'affaiblissement à l'oeuvre actuellement qui fragilise le rouble russe n'est en effet pas complètement la conséquence de facteurs internes qui sont bien connus des marchés financiers mais doit être également appréhendé dans le cadre global de la baisse généralisée des devises émergentes.

Les facteurs internes à prendre en compte:

rouble russe_forex

Les données macroéconomiques russes confirment un essoufflement de l’activité dans tous les secteurs, en particulier au niveau de la croissance de la production industrielle. Ajouté à cela des statistiques chinoises récemment sorties en-dessous du consensus, il n’est pas surprenant que le rouble russe ait chuté depuis le début de l’année, en même temps que les autres monnaies émergentes. Sur les cinq dernières séances, le repli du rouble s’élève à 1.87% face au dollar américain et à 2.54% face à l’euro. Une baisse qu’il convient de relativiser au regard des contre-performances sur la depuis quelques semaines d’autres monnaies face au dollar. En tête, le peso argentin ou encore la monnaie ukrainienne, la hryvnia.

L’affaiblissement à l’oeuvre actuellement qui fragilise le rouble russe n’est en effet pas complètement la conséquence de facteurs internes qui sont bien connus des marchés financiers mais doit être également appréhendé dans le cadre global de la baisse généralisée des devises émergentes.

Les facteurs internes à prendre en compte:

Au niveau interne, la situation économique russe a créé directement des problèmes pour la monnaie nationale. Bien que le pays ait réussi à s’extirper de la crise monétaire des années 90, le rouble russe n’a jamais acquis le statut de grande monnaie internationale comme voulu par Moscou.

En ligne de mire, des fondamentaux toujours fragiles et qui peuvent fluctuer dans de grandes ampleurs sous l’effet de l’évolution du prix des matières premières. La dépendance russe aux marchés internationaux se traduit, en 2013, par un PIB en-dessous de l’objectif officiel de 2%, une consommation privée insuffisante pour pousser l’activité et enfin un surplus du compte courant qui a vacillé. Le déséquilibre structurel de l’économie russe reste un enjeu de taille bien que la configuration politique dans le pays permette certainement de prendre des mesures de réformes plus drastiques qu’ailleurs.

La Russie a fait le pari d’un flottement libre du rouble russe en 2015. Nonobstant la fragilité économique. C’est donc sans surprise que la banque centrale a décidé depuis le début de l’année de limiter ses interventions directes sur le Forex, ce qui a conduit à un net élargissement de la bande de fluctuations du rouble. Et à sa baisse face aux devises majeures. Facteurs internes et nouvelle configuration monétaire internationale font que le potentiel baissier du rouble reste élevé cette année, tout en sachant que le taux de change effectif réel est encore très fort essentiellement pour aider l’industrie locale à l’heure actuelle. Un rouble faible signifie pour l’économie russe un regain de compétitivité, un allègement automatique de la dette et une amélioration du surplus du compte courant. Des conséquences qui militent en faveur d’un soutien politique pour une monnaie faible sur la scène internationale.
 

No tags for this post.

Lire la suite sur TradingView

Améliorez vos compétences de trading en vous inspirant des idées de traders du monde entier.
Avertissement au risque

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Les crypto-actifss sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen.

 

Il y a toujours une correlation entre rendement élevé et risque élevé. 

forex.fr ou toute personne ayant un rapport avec forex.fr n’acceptera aucune responsabilité pour toute perte liée à la spéculation ou tout préjudice lié à la confiance sur les informations contenues sur ce site y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez être pleinement informés sur les risques et les coûts liés à la spéculation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes de placement les plus risqué.

Laissez un commentaire!

A propos

Forex.fr est un site d’information sur le marchee des changes. Le contenu n’est pas pas une recommandation d’investissement.

Articles recents

Inscrivez-vous a notre newsletter

En vous inscrivant vous acceptez notre politique de confidentialite.

Pas de spam, pas de courrier indesirable

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé