ACtualites du marche des changes

forex general forex

Les inconvénients du forex

Le marché des changes est devenu au fil des années une place financière incontournable. En effet le forex est doté de nombreux atouts qui le rendent très attractif pour les traders. Grandeur, accessibilité facile, pour tout le monde, des investissements minimes, des frais limités sont autant d’avantages que vous trouverez sur le marché des devises. Nous vous proposons d’en découvrir les aspects moins positifs dans cet article.

Des analyses faites par des robots
Les analyses orientant les traders dans leurs choix sont, la plupart du temps, réalisées par de puissants robots. Ceux sont en effet, ces derniers qui éditent les graphiques servant à l’étude de l’évolution des devises. Ces robots ne sont que des intelligences artificielles, dépourvus donc de la réflexion et de la pondération que possèdent les humains et encore plus les analystes financiers. De ce fait, les analyses produites sont dépersonnalisées et par conséquent propices à erreur.

Un effet de levier à utiliser avec précaution
L’effet de levier sur le forex est un outil permettant de multiplier ses profits. Cependant, il constitue également un danger dans la mesure où il multiplie au même titre les pertes, surtout si le trader ne prête pas attention à sa position. Notez que même si vous pouvez définir votre maximum de perte à l’avance, vous risquez, si vous n’êtes pas suffisamment aguerri, de subir un préjudice financier important.

Lire la suite
Emploi forex

Le dernier rapport sur l’emploi aux États-Unis était-il aussi bon que cela ?

La lecture des emplois non agricoles de novembre des Etats-Unis a été beaucoup plus forte que prévu puisque l’économie américaine a ajouté 321 000 nouvelles embauches au cours de la période alors qu’on en attendait 231 000. Comme convenu, le taux de chômage s’est maintenu à 5,8%, son plus bas niveau en six ans. Nous verrons dans cet article les différents aspects du rapport et son potentiel impact sur le forex et la monnaie américaine.

Le dernier gain en matière de recrutement a marqué un rythme de croissance que l’on avait plus vu depuis janvier 2012 et il s’agit de la dixième augmentation consécutive au dessus des 200 000. En plus de cela, les précédentes lectures du rapport NFP de septembre et octobre ont été mises à niveau avec un gain supplémentaire de 44 000 emplois.

Les salaires ont quant à eux augmenté de 0,4% soit un gain de 2,1% par rapport aux chiffres de l’année dernière. Ce résultat a été deux fois plus fort que celui attendu et il constitue la plus forte hausse depuis juin 2013.

Mis à part cela, le taux de participation est resté stable à 62,8% ce qui suggère que les américains sont plus optimistes concernant les perspectives d’emploi.
Les fortes progressions des embauches ont été observées dans la plupart des secteurs, les détaillants comme les entreprises de fabrication ont accru leurs recrutements avant les vacances de fin d’année. L’emploi dans les services professionnels et d’affaires a ainsi grimpé de 68 000 et la masse salariale du gouvernement de 7 000.

Lire la suite

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé