ACtualites du marche des changes

Drapeau canadien

Revue économique mensuelle : le Canada

Comme je vous en parlais, hier, dans mon article sur les gagnants et les perdants de l’effondrement du marché mondial, la monnaie canadienne ne vit pas très bien ces tribulations. Une bonne occasion pour nous de voir si les traders du marché des changes ont lieu de s’inquiéter et si cela commence à se répercuter sur les données économiques du pays.

Croissance
Le PIB du Canada a chuté pour le cinquième mois consécutif. Il a, en effet, enregistré un recul de 0,2% en mai après avoir diminué de 0,1% en avril. En étudiant attentivement le rapport, on constate que la raison principale de cette baisse de croissance repose sur la contraction de la production manufacturière. Autre grands coupables, l’industrie minière, les carrières, le pétrole et le gaz. Il faut également ajouter à cela une baisse de 1% du commerce gros. Seul point positif, le léger sursaut du commerce de détail et du secteur de la construction qui ramassent respectivement 0,3% et 1%.

Emploi
Les données relatives à l’emploi de juin ont été peu significatives dans la mesure où le pays a enregistré une simple hausse de 6 600 emplois. C’est tout de même mieux que la perte du mois précédent. Cependant, l’emploi à temps plein a diminué de 17 300. Heureusement que les emplois à temps partiels enregistraient, quant à eux, un rebond de 23 900. Généralement, les emplois à temps plein sont préférables pour une économie car ils permettent une meilleure rémunération et une sécurité de l’emploi supérieure. Le taux de chômage est, quant à lui, resté stable à 6,8% pour le sixième mois consécutif. Le taux de participation à, lui, baissé de 65,7% à 65,8%.

Lire la suite
trading forex

Cinq erreurs classiques sur le forex

Parmi les traders du marché des changes, seule une poignée font des bénéfices sur le long terme. Les autres ne font qu’accumuler des pertes. Pour vous aider à vous trouver du bon côté de la barrière, voici cinq erreurs fréquentes qu’il faudra éviter de commettre pour envisager faire des profits.

Négliger l’apprentissage
Trader sur le forex constitue une activité à part entière. Il faut donc avant toute chose se former. La plupart des traders qui perdent leur argent ont omis cette étape fondamentale. Ils pensent qu’en ayant lu quelques analyses et quelques articles sur le marché des changes, ils seront à même de débuter une carrière de trader or ce n’est absolument pas le cas. Pour envisager faire des profits, il faudra y passer de nombreuses heures et étudier en profondeur les rouages comme les stratégies de ce type particulier de trading.

Viser des objectifs trop grands
Lorsque vous commencez à trader sur le marché des changes, il est important de se fixer des objectifs atteignables. Dans un premier temps, il faut se donner comme but de ne pas perdre. Une fois cet objectif atteint, nous vous conseillons de mettre en place un nouveau but un peu plus élevé et ainsi de suite. Pour espérer être positif sur le long terme, il est indispensable d’y aller étape par étape.

Lire la suite

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé