ACtualites du marche des changes

trading forex debutant

Conseils pour trader le forex à la maison

Les progrès technologiques en matière de trading ont permis à de nombreux particuliers de débuter une carrière de trader, à temps plein ou partiel, de chez eux. Si négocier le forex en direct de son habitation offre un certain confort, cela présente également quelques inconvénients. Pour vous aider à rendre rentable votre activité de trading à domicile, voici nos conseils.

Mettre en place un espace de travail
La première chose à faire si vous avez l’intention de trader sur le marché des changes depuis votre maison est de créer un espace de travail personnel et dédié à cette activité. On ne négocie pas depuis son lit, ni depuis la table de la cuisine ou du salon il faut impérativement recréer un environnement de travail comme vous l’auriez au bureau. Une fois l’espace aménagé, assurez vous que vous disposez de l’ensemble des éléments pour trader sur les marchés financiers (connexion internet rapide, chaise confortable, écrans, etc.).

La distraction est partout
La grande différence entre la négociation depuis un bureau d’entreprise et le trading à la maison ce sont les distractions potentielles. Dans le premier cas vous n’avez pas de télévision, pas de frigo, pas de confort, etc. dans le deuxième si et il s’avère souvent difficile d’y résister
Pour être rentable, il est indispensable d’être extrêmement attentif. Il faut, de ce fait, minimiser les distractions et planifier le temps que vous passerez sur le marché et, enfin, vous y tenir.

Lire la suite
RBNZ forex 2

Les éléments à avoir en tête pour négocier la prochaine déclaration de la RBNZ

Lors de sa dernière déclaration, la banque centrale de Nouvelle Zélande s’était abstenue de prendre des mesures mais elle semble, désormais, sur le point de le faire en abaissant ses taux d’intérêt. Si vous envisagez de trader l’événement sur le marché des changes, voici de quoi bien le préparer.

Plusieurs analystes attendent une baisse des taux de 0,25%
De nombreux économistes s’attendaient à ce que la RBNZ coupe ses taux d’intérêt de 0,25% au mois d’avril en raison d’une économie à la peine mais ce ne fut pas le cas. Les fonctionnaires de la banque centrale néozélandaise avaient, en effet, préféré adopter un statu quo. Dans la mesure où les responsables de la RBNZ ont mentionné récemment qu’un assouplissement monétaire supplémentaire pourrait être nécessaire pour aider l’économie à atteindre ses objectifs d’inflation, le maintien des taux d’avril n’était peut-être qu’une simple pause suivant la baisse du mois de mars.

Les données économiques ont montré quelques améliorations
L’économie néozélandaise semble montrer des développements positifs. Les derniers chiffres de l’inflation n’ont pas été si mauvais que cela avec une progression de 0,2% au lieu de 0,1%, l’industrie laitière continue ses bonnes performances, les embauches ont repris, le taux d’activité aussi, etc.
Les consommateurs du pays ne sont, cependant, pas vraiment optimistes quant à ces améliorations pour le moment si l’on en croit les résultats relatifs aux ventes au détail et aux indicateurs de confiance. L’activité commerciale reste également faible avec notamment une chute des exportations de 14% en mars.

Lire la suite

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé