CAC 40: L’hésitation domine face aux incertitudes entourant le Brexit, seuils à surveiller

Investing.com – Après une ouverture en hausse, puis une incursion en territoire négatif, le CAC 40 s’affiche en légère hausse alors qu’approche la mi-journée ce mercredi, affichant un gain de +0.24% au moment de la rédaction de cet article.

Il s’agit ainsi de la 3ème séance de hausse consécutive du CAC 40, après un gain anecdotique de +0.08% hier en clôture, une performance honorable compte tenu du contexte d’incertitude lié aux mauvaises nouvelles au sujet du Brexit.

Après le rejet du projet d’accord avec l’UE de Theresa May par le Parlement britannique hier soir, les investisseurs se tourneront vers un nouveau vote ce mercredi. Cette fois, le Parlement UK se prononcera sur la possibilité de repousser la date de sortie de l’UE (extension de l’article 50).

Le vote est attendu positif, mais l’UE a déjà prévenu que de son côté, elle ne voit pour l’instant pas de raisons de négocier davantage et de repousser la date prévue actuellement au 29 mars.

L’issue du vote d’aujourd’hui, et les commentaires des hauts fonctionnaires de l’UE seront donc à surveiller de près en vue d’une influence sur la bourse de Paris.

Dans le calendrier économique, on notera que la production industrielle de la Zone Euro publiée à 11h s’est révélée supérieure aux attentes, ce qui constitue un facteur positif. Les regards vont désormais se tourner vers les statistiques US, avec les commandes de biens durables et l’indice des prix à la production, à 13h30.

Michelin (PA:MICP) prend la tête du palmarès des plus fortes hausses, avec une progression de +1.44%, suivie d’ Accor (PA:ACCP), à +1.14% et de Crédit Agricole (PA:CAGR) à +0.80%, non loin devant Airbus (PA:AIR) (+0.75%, profitant des déboires de Boeing (NYSE:BA)) et Dassault Systèmes (PA:DAST) (+0.66%).

A la baisse, c’est EssilorLuxottica qui se démarque le plus, à -0.96%. STMicroelectronics (PA:STM) suit à -0.92%, avant Carrefour (PA:CARR) (-0.72%), Saint-Gobain (PA:SGOB) (-0.61%) et Bouygues (PA:BOUY) (-0.60%).

A la hausse, la zone du seuil psychologique de 5300 points s’affiche clairement comme une résistance. Et même en cas de test, un passage au-dessus de 5314 points, le sommet de la semaine dernière, sera nécessaire pour confirmer le renouvellement de la dynamique haussière de fond du CAC 40 visible depuis le début de l’année, et qui est en pause depuis quelques jours.

A la baisse, on notera que la moyenne mobile 200 heures actuellement à 5248 points a stoppé les tentatives de baisse de lundi, d’hier et de ce matin, et est donc à considérer comme un support immédiat.

Plus bas, ce sont les creux de la semaine dernière, à 5220 points, le seuil psychologique de 5200 points et la zone de 5135-50 points qui seront les prochains supports à prendre en compte.

Retrouvez les actualités et analyses Investing.com France sur Facebook-Investingcomfrance, Twitter-InvestingFrance et Telegram-Investingfr.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé