EUR/USD: L’Euro faiblit dans le sillage de la Livre, mais la Fed aura le dernier mot

Investing.com – Le sort de la paire EUR/USD devrait au final en grande partie dépendre de la réunion de la Fed ce mercredi 20 mars 2019, mais la journée démarre néanmoins sous le signe de la baisse.

La paire EUR/USD perd en effet du terrain en début de session européenne, avec un plus bas journalier à 1.1335 pour l’instant, pénalisée par la chute de la paire GBP/USD, qui connue d’évoluer au gré des rebondissements en ce qui concerne le Brexit.

Mais l’attention des traders devrait rapidement se tourner de nouveau vers la Fed, qui termine ce soir sa réunion de politique monétaire du mois de mars, ce qui constitue l’événement principal de la semaine.

Les économistes ne s’attendent à aucun changement dans la politique monétaire, mais les investisseurs resteront particulièrement attentifs aux prévisions de la Fed en termes de croissance, d’inflation et surtout de taux.

Pour l’instant, la Fed continue officiellement de laisser la porte ouverte à 2 hausses de taux pour cette année, bien que le marché monétaire n’en prévoit aucune de son côté. La Fed devrait donc modifier ses indications en termes de taux (le « dot-plot ») pour mieux refléter les attentes du marché.

La principale question sera donc de savoir si la Fed annoncera ne plus prévoir aucune hausse de taux cette année, ou si elle en envisage tout de même au moins une.

Les traders resteront aussi attentifs aux commentaires de Jerome Powell, le patron de la Fed, en ce qui concerne le contexte économique, alors que les indicateurs se sont encore dégradés depuis la dernière réunion de la Fed, et que le conflit commercial Chine-USA tarde à être résolu.

D’un point de vue graphique, on notera que la tendance reste globalement positive à court terme.

Toutefois, le seuil de 1,1360 s’affiche clairement comme une résistance qui bloque pour l’instant la poursuite de la hausse. En cas de cassure au-dessus de ce seuil, le biais positif serait confirmé, et on s’intéressera alors à d’autres obstacles peu au-dessus, avec le seuil psychologique de 1,14 et le sommet de fin février à 1,1419.

A la baisse, on surveillera tout d’abord la moyenne mobile 100 heures à 1.1331 actuellement, avant le support de 1,1325 et 1,13.

Sous 1,13, on pourra estimer que les vendeurs reprennent la main, et on s’intéressera alors aux prochains supports à 1,1250, 1,1220, 1,12 et 1,1175 en tant que potentiels objectifs baissiers.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé