Bitmain se retire d’une IPO alors que la demande baisse

Investing.com – Les prix des crypto-monnaies ont baissé au cours des sept derniers jours, après de nouveaux signes de baisse de la demande d’actifs en monnaie virtuelle et de nouvelles preuves de la lutte à laquelle le secteur est confronté pour pénétrer le marché financier.

Un symbole de la perte d’intérêt pour Bitcoin est apparu cette semaine lorsque le fabricant d’équipements miniers de crypto-monnaie, Bitmain, a laissé sa candidature à l’offre publique initiale de Hong Kong expirer, en raison d’une baisse de la demande de produits miniers.

« Nous reconnaissons que malgré le potentiel énorme du secteur de la crypto-monnaie et de la blockchain, il reste relativement jeune et doit prouver sa valeur », a déclaré la société sur son site internet.

Bitmain conçoit des micropuces utilisées pour l’extraction de crypto-monnaies. L’industrie a été durement touchée par la baisse des prix, ce qui a rendu difficile la justification des coûts de l’exploitation minière.

« Nous espérons que les autorités de régulation, les médias et le grand public pourront être plus inclusifs pour cette jeune industrie », a déclaré Bitmain.

À en juger par le bruit entourant une demande d’inscription à la cote de VanEck et de SolidX pour un fonds négocié en bourse, il peut espérer un certain temps encore.

La Securities and Exchange Commission a généralement reçu des commentaires négatifs lors d’une consultation sur l’opportunité d’approuver la cotation. La majorité des commentaires ont exhorté le régulateur à ne pas approuver la proposition, de nombreuses personnes affirmant craindre que Bitcoin ne soit manipulé.

La SEC devrait se prononcer prochainement sur deux propositions de l’ETF: le projet VanEck est celui qui est le plus susceptible d’être approuvé.

Plus tôt dans le mois, le président de la SEC, Jay Clayton, a déclaré à Fox Business qu’il «pourrait y avoir un cas où un ETF Bitcoin pourrait respecter nos règles», mais a refusé de commenter les détails de l’une ou l’autre proposition.

La SEC n’aura guère été encouragée par une nouvelle étude – par la plateforme d’analyse de trading The Tie – suggérant que les volumes de négociation sur des plateformes d’échanges cryptographiques pourraient être faux.

«Au total, nous avons estimé que 87% des plateformes ont indiqué que le volume des transactions était potentiellement suspect et que 75% des échanges comportaient une forme d’activité suspecte», a déclaré The Tie à propos de ses conclusions sur Twitter.

«Si chaque échange représentait en moyenne le volume par visite de CoinbasePro, Gemini, Poloniex, Binance et Kraken, nous nous attendrions à ce que le volume réel des échanges entre les 100 plus grandes bourses soit égal à 2,1 milliards de dollars par jour. Actuellement, ce chiffre est évalué à 15,9 milliards de dollars », a ajouté la société.

Ce n’est pas le premier rapport à prétendre que les bourses exagèrent les volumes de transactions déclarés. Crypto asset manager Bitwise a affirmé vendredi dans un rapport que 95% du volume rapporté était faut sur les plateformes d’échanges numériques, tandis que le Blockchain Transparency Institute a rédigé un rapport contenant des conclusions similaires en décembre 2018.

Le Bitcoin a baissé de 2% au cours de la semaine à 3 932,60 $ sur l’indice Investing.com. L’Ethereum recule de 3,4% à 134,21 $ et le XRP de 4,7% à 0,30019 tandis que le Litecoin baisse de 2,2% à 58,70 $.

La capitalisation boursière combinée des crypto-monnaies est tombée à 138 milliards de dollars au moment de la rédaction, contre 140 milliards de dollars il y a une semaine.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé