CAC 40: La Bourse de Paris démarre la semaine en hausse, obstacle à 5400 points

Investing.com – La semaine démarre sur les chapeaux de roue pour le CAC 40, avec un gain de près de 1% au moment de la rédaction de cet article, l’indice tentant de regagner le seuil psychologique de 5400 points.

Rappelons que le CAC 40 avait déjà affiché une forte hausse vendredi dernier, clôturant la journée sur une hausse de +1.02%, avec au final une progression d’environ 15% sur le premier trimestre de l’année 2019.

Vendredi, des espoirs au sujet des relations commerciales Chine-USA avaient soutenu les actions.

Ce matin, l’optimisme du marché est en partie à lier à la publication de solides indicateurs économiques chinois, ce qui a rassuré le marché sur le ralentissement de la seconde économie mondiale.

Le PMI manufacturier de mars est en effet monté à 50.5 points contre 49.5 anticipé et 49.2 précédemment, tandis que l’indice des services a atteint 54.8 points contre 54.5 anticipé et 54.3 précédemment. Enfin, la nuit dernière le PMI manufacturier Caixin est ressorti à 50.8 contre 50.1 anticipé et 49.9 précédemment.

Fait intéressant, on notera que les indices PMI manufacturier finaux européens, qui se sont révélés décevants, aussi bien pour l’Allemagne que pour l’ensemble de la Zone Euro, n’ont affecté ni le CAC 40, ni la paire EUR/USD.

Plus tard à 11h, les traders devront ensuite surveiller l’IPC de la Zone Euro, avant plusieurs statistiques US importantes cet après-midi : Les ventes au détail (14h30), le PMI manufacturier (15h45) et l’ISM manufacturier (16h), des chiffres suffisamment important pour significativement impacter le sentiment de risque sur les actions.

Dans le palmarès haussier, c’est Valeo (PA:VLOF) qui prend la tête à +4.33%, profitant de la poursuite des rumeurs de consolidation du secteur automobile. Rappelons que le titre avait déjà nettement progressé vendredi, après que l’Etat français ait plus que doublé sa participation dans l’équipementier automobile.

En deuxième position, on retrouve ArcelorMittal (AS:MT), qui reste soutenu face à l’espoir d’une amélioration des relations commerciales Chine-USA, avec un gain de +3.81% ce matin.

A la baisse, seules 2 actions du CAC 40 s’affichent dans le rouge, Airbus (PA:AIR) à -0.34% et L’Oréal à -0.1%.

Après une ouverte en forte hausse, le seuil psychologique de 5400 points fait hésiter le CAC 40.

En cas de confirmation de la cassure au-dessus de ce seuil, le prochain objectif potentiel se situera sur le sommet du 19 mars vers 5442 points, puis sur le seuil psychologique de 5500 points.

A la baisse, le premier support crédible se situe à 5350 points, avant 5300 points.

Retrouvez les actualités et analyses Investing.com France sur Facebook-Investingcomfrance, Twitter-InvestingFrance et Telegram-Investingfr.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé