Les Crypto-monnaies chutent sur l’annonce officielle de la faillite de QuadrigaCX

Investing.com – Les principales crypto-monnaies ont chuté mardi matin en Asie, la capitalisation boursière restant à environ 181 milliards de dollars.

Le Bitcoin a perdu 1,05% à 5 185,1$ à 06h10, après avoir atteint 5 299,4$ la veille.

L’Ethereum a perdu 2,64% à 175,89$, le XRP a glissé de 3,29% à 0,34981$ et le Litecoin de 5,95% à 85,874$.

QuadrigaCX, l’une des plus importantes plateformes d’échanges cryptographiques au Canada, a été officiellement déclarée en faillite après que le contrôleur judiciaire Ernst & Young eut recommandé que cela soit le cas plus tôt ce mois-ci. Ernst & Young se verra attribuer des pouvoirs d’enquête renforcés en tant que syndic en vertu de la Loi Fédérale sur la Faillite et l’Insolvabilité.

La plateforme crypto aurait une dette auprès de 115 000 utilisateurs, d’une valeur totale de plus de 260 millions de dollars en numéraire et en crypto-monnaies, notamment en Bitcoin et Ethereum.

Après la mort subite de son fondateur, Gerald Cotton, en Inde l’année dernière, l’exchange crypto n’a pas été en mesure d’accéder à l’argent bloqué dans les portefeuilles, tandis que Cotton était la seule personne qui détenait les codes d’accès.

Ailleurs, le ministère des Finances de Lituanie a proposé des modifications législatives visant à exploiter les entreprises liées à la cryptographie.

Cette opération vise à renforcer la sécurité juridique des activités des entreprises liées aux échanges cryptographiques, aux opérateurs de portefeuilles crypto et aux offres de coins initiales (ICO). Les régulateurs financiers prévoient également d’introduire des exigences visant à garantir une prévention efficace du blanchiment d’argent et du financement du terrorisme.

« Nous voulons créer un environnement juridique transparent pour les plateformes crypto virtuelles, les opérateurs de portefeuilles de dépôts et les initiateurs d’ICO. Nous voulons également contribuer à une meilleure protection des consommateurs », a déclaré Sigitas Mitkus, directrice du département de la politique des marchés financiers du ministère des Finances.

L’identité des clients sera vérifiée avant de recevoir des services si la valeur de l’opération dépasse 1 000 euros. Cette décision signifie que la Lituanie pourrait devenir le premier pays au monde à mettre en œuvre les recommandations du Groupe d’action financière.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé