CAC 40: 2ème journée de correction, des signaux techniques baissiers à relever

Investing.com – Le CAC 40 corrige pour la 2ème séance consécutive ce mercredi et commence à montrer des signes de faiblesse d’un point de vue technique, après 8 séances de hausses sans pause.

Aucune grosse actualité n’est à relever, mais les craintes au sujet de la croissance mondiale restent présentes, comme l’a rappelé la BCE ce matin en affirmant dans son bulletin économique mensuel que les risques globaux continuent de peser sur les perspectives européennes.

La perspective de la mise à jour de la note de la dette de l’Italie demain par S&P incite également les traders à la prudence, alors qu’une dégradation pourrait avoir une lourde influence sur le moral des investisseurs.

Dans le palmarès des plus fortes baisses du jour, on retrouve Peugeot (PA:PEUP) à la première place à -2.47%, suivie d’ArcelorMittal (AS:MT) à -2.10% et de Renault (PA:RENA) à -1.79%.

A la hausse, Carrefour (PA:CARR), Atos (PA:ATOS) et Michelin (PA:MICP) se démarquent, profitant de publications trimestrielles satisfaisantes, avec des gains de +4.21%, +2.09% et +1.40% respectivement.

D’un point de vue technique, on notera que l’actuelle correction intervient après plusieurs échecs sur la résistance de 5600 points. La ligne de tendance haussière visible depuis le 25 mars a par ailleurs été cassée aujourd’hui, et le CAC 40 teste actuellement sa moyenne mobile 100 heures à 5550 points.

En d’autres termes, le contexte graphique de court terme avance donc vers un retournement baissier.

Toutefois, à plus long terme, le graphique journalier permet d’estimer que le tendance positive de fond qui domine la bourse de paris depuis le début de l’année ne sera pas mise en danger tant que le CAC 40 se maintient au-dessus de 5500 points.