Le Dollar monte vers de nouveaux plus hauts avec les accommodantes BoC et BoJ

Investing.com – Le Dollar se replie des sommets de mercredi dans les premières transactions boursières en Europe jeudi, mais il fait encore bonne figure face aux nouvelles, suggérant que l’économie américaine reste solide.

L’Euro est tombé à son plus bas niveau en près de deux ans contre le Dollar mercredi soir, à 1,1141, après des enquêtes de conjoncture décevantes en Allemagne et en France plus tôt dans la journée. Il a à peine récupéré depuis. À 10h00, il était à 1,1160 USD. La Livre britannique continue également à osciller autour de 1,2911 USD.

L’Indice du Dollar, qui mesure le billet vert par rapport à un panier composé de six principales devises, a atteint son plus haut niveau depuis mai 2017 après que la Banque du Japon ait suivi son homologue du Canada, en abaissant les perspectives économiques.

La BoJ a indiqué qu’elle s’abstiendrait de toute augmentation des taux d’intérêt pendant au moins un an, projetant brièvement le Dollar à un nouveau plus haut de 2019, à 112,38 yens, bien qu’il se soit replié à 111,78, échouant une nouvelle fois à rompre de manière soutenue le niveau des 112.

Le Dollar a également atteint un sommet de trois mois à 1,3509 face au Dollar canadien mercredi, alors que la Banque du Canada a abaissé ses prévisions de croissance pour cette année à 1,2% de 1,7%, et a abandonné le discours sur la nécessité éventuelle de hausses futures des taux d’intérêt dans sa déclaration politique

Dans le même temps, le flot de mauvaises nouvelles économiques provenant d’autres régions du monde se poursuit. Le Won sud-coréen est tombé à son plus bas niveau en plus de deux ans par rapport au Dollar après que les données aient montré que l’économie se contractait de 0,3% au premier trimestre, tandis que la Roupie indienne est tombée à un peu plus de 70 contre le Dollar par la crainte que la forte hausse des prix du Pétrole cette semaine ne heurte son compte courant. L’Inde est l’un des plus gros importateurs de pétrole au monde.

La reprise du Dollar pourrait encore être tempérée par les déceptions de la saison des résultats des entreprises, même si les résultats obtenus jusqu’à présent dépassent globalement les attentes. Cela laisse le rapport sur le PIB US de vendredi comme le prochain grand catalyseur probable du billet vert.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé