EUR/USD: La tendance reste négative avant 2 événements critiques

Investing.com – La paire EUR/USD affiche toujours une tendance nettement baissière à court terme ce vendredi, après avoir déjà chuté pendant les 3 précédentes journées de trading.

Le facteur dominant dans cette baisse de l’Euro-Dollar est le fort rebond du billet vert, même si il faut souligner que quelques événements décevants sont aussi venu peser sur l’Euro cette semaine, et notamment l’indice IFO du climat des affaires allemand de mercredi.

Aujourd’hui, plusieurs catalyseurs clés pourront potentiellement avoir un rôle déterminant dans l’évolution de EUR/USD.

En effet, les traders attendent notamment l’avis de S&P sur la note de la dette de l’Italie. Une dégradation de la notation du pays entrainerait sans doute une forte baisse de la paire EUR/USD, en laissant craindre un retour de la crise de la dette dans la zone euro.

Aux Etats-Unis, c’est la première estimation du PIB du premier trimestre 2019 qui concentrera toute l’attention des investisseurs. La croissance est attendue en ralentissement à 2%, mais une bonne surprise n’est pas exclue.

En plus de ces deux événements majeurs, on surveillera aussi l’indice de confiance des consommateurs selon l’Université du Michigan, à 16h.

D’un point de vue graphique, la tendance à court terme est très nettement baissière, et outre le nouveau creux annuel 2019 marqué hier soir à 1,1120, les prochains supports peuvent être repérés à 1,11 et sur le seuil psychologique majeur de 1,10.

A la hausse, seul un retour au-dessus du seuil psychologique de 1,12 remettrait en question le biais baissier immédiat. On pourra dans ce cas tenir compte de prochaines résistances à 1,1225-30, puis 1,1260 et 1,13 dans un premier temps.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé