Trump souhaite voir la Fed baisser les taux de 1% et relancer le QE

Investing.com – Alors que la Fed termine sa réunion de politique monétaire ce soir, le président US Donald Trump a une fois de plus tenté d’influencer les décisions de la banque centrale par ses critiques hier soir.

Le président US a notamment estimé qu’il serait souhaitable de voir la Fed abaisser ses taux de 1%, et relancer un programme d’achat d’actifs (QE, quantitative easing).

« Notre Réserve Fédérale a incessament relevé les taux, même avec une inflation très basse. Nous avons le potentiel pour décoller comme une roquette si nous abbaissions les taux, par exemple d’un point, et que nous mettions en place des assouplissements quantitatifs » a en effet déclaré le président US au milieu d’autres déclarations :

Rappelons que précédemment, des responsables de la Maison Blanche, parmi lesquels Trump et le principal conseiller économique Larry Kudlow, ont recommandé à la Fed de réduire les taux d’un demi-point.

Notons que si la Fed suivait la prescription du président US, le taux des fonds fédéraux serait rétabli à son niveau de décembre 2017.

La croissance reste certes solide aux USA, avec un PIB en hausse de 3,2% au T1 2019 contre 2,3% anticipé annoncé la semaine dernière, mais l’inflation reste en retrait, comme on a pu le voir récemment avec l’indice des prix du PIB, ou encore avec l’indice core PCE rattaché aux dépenses des ménages US.

Ce manque d’inflation est la raison pour laquelle Kudlow et d’autres pensent que la Fed peut réduire les taux sans risque. En effet, les banques centrales resserrent normalement leur politique monétaire afin de contrôler les prix lorsque l’économie se développe.

La réunion de la Fed de ce soir ne devrait cependant pas être influencée par les récents propos de Trump, bien qu’il faille tout de même s’attendre à une réunion globalement dovish.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé