EUR/USD: L’Euro gagne du terrain malgré un solide NFP, mais la tendance reste baissière

Investing.com – Malgré de nouveaux creux hebdomadaires à 1.1135 au cours de l’après-midi, la paire EUR/USD est parvenue à terminer la semaine en beauté, avec un pic à 1.1195 en fin de session européenne.

Le rapport NFP sur l’emploi US a dans un premier temps profité au Dollar, ce qui a poussé l’Euro-Dollar sur son creux du jour, mais bien que les créations d’emplois se soient révélées nettement supérieures aux attentes, la progression des salaires a déçu.

Or, cette donnée influence la politique monétaire de la Fed, et une faible progression des salaires n’incitera sans doute pas la Réserve Fédérale à se montre davantage hawkish, une réflexion qui a ensuite pesé sur le Dollar, d’autant plus que le conseille économique de Trump Larry Kudlow a déclaré dans l’après-midi qu’il pense que la Fed réfléchit à baisser les taux.

L’ISM des services du mois d’avril inférieur aux attentes a également participé à affaiblir le Dollar, et à favoriser un rebond de l’EUR/USD. L’indice a en effet affiché un recul surprise à 55.5 points, après 56.1 le mois précédent, alors que le consensus anticipait une hausse à 57.2 points.

D’un point de vue technique, le rebond observé cet après-midi n’est toutefois pas suffisant pour remettre en question le profil globalement baissier de la paire EUR/USD.

La moyenne mobile 200 heures à 1.1183, la moyenne mobile 100 heures à 1.1195 et le seuil psychologique de 1.12 forment une importante zone de résistance sous laquelle le biais restera négatif, en vue des supports situés à 1.1150, 1.1135, puis 1.11.

Si la hausse se poursuit au-dessus de 1.12, et que la dynamique positive perdure, les résistances de 1.1225, 1.1260 et 1.13 seraient à surveiller.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé