Le Dollar recule face à l’aversion au risque, les actifs refuges recherchés

Investing.com – Même si le dollar américain a atteint lundi son plus haut niveau en quatre mois par rapport au yuan chinois, le billet vert a été mis à rude épreuve alors que les investisseurs ont surtout recherché des monnaies refuges, telles que le yen et le franc suisse.

«La réouverture de la guerre commerciale sino-américaine a été une surprise. Nous pensons qu’un accord sera conclu (au troisième trimestre), mais jusque-là, les investisseurs semblent vouloir jouer la prudence», a déclaré Chris Turner, responsable de la stratégie des devises à ING.

Alors que le différend commercial sino-américain s’intensifiait à mesure que Pékin réagissait à la hausse des droits américains sur les produits chinois en augmentant les droits de douane sur les importations américaines de 60 milliards de dollars, le yuan chinois perdait encore du terrain, plongeant à son plus bas creux depuis quatre mois par rapport au billet vert. Le USD/CNY a augmenté de 0,8% à 6,8792 à 16h35, niveau sans précédent depuis le 3 janvier.

Le Dollar australien a connu un sort similaire, en baisse de 0,5% par rapport au billet vert en raison de sa corrélation avec l’économie chinoise.

Mais avec les fortes baisses des actions américaines, le dollar était sous pression alors que les investisseurs cherchaient un refuge dans des actifs refuges tels que l’or, le yen ou le franc suisse. USD/JPY a connu une baisse de 0,8% à 109,09, près des creux du 1er février, tandis que USD/CHF a perdu 0,6%, pour atteindre son plus bas niveau depuis un mois à 1,0054.

Le US dollar index, qui mesure la force du billet vert par rapport à un panier de six grandes devises a reculé de 0,2% à 96,91, après avoir atteint son niveau le plus bas depuis le 18 avril plus tôt dans la séance.

En l’absence de rapports économiques majeurs des deux côtés de l’Atlantique, un dollar faible a été bénéfique à la fois pour l’euro et la livre britannique.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé