Le Pétrole est hésitant entre guerre commerciale et réduction de l’offre

Investing.com – Les prix du pétrole sont mitigés mardi matin, les traders digérant le dernier développement de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine et le maintien de la réduction de l’offre de l’OPEP.

Les Futures WTI du pétrole brut US ont augmenté de 0,3% pour atteindre 58,80$ à 09h20.

Les Futures du pétrole Brent internationaux étaient en baisse de 0,5% à 68,44$.

Lors de sa visite au Japon cette semaine, le président américain Donald Trump a indiqué que les États-Unis et la Chine étaient encore loin de la conclusion d’un accord commercial.

« Je pense qu’ils souhaitent probablement avoir conclu l’accord qu’ils avaient sur la table avant d’essayer de le renégocier », a déclaré Trump lundi lors d’une conférence de presse conjointe à Tokyo. «Ils aimeraient faire un marché. Nous ne sommes pas prêts à conclure un accord. »

Les traders en pétrole suivent de près l’évolution du différend commercial en cours entre les deux parties, car les tensions croissantes entre les deux plus grands consommateurs de pétrole au monde pourraient avoir un impact considérable sur la demande de pétrole.

Trump a également réaffirmé qu’il ne cherchait pas à changer de régime en Iran, soulageant ainsi les inquiétudes quant à la perturbation des flux de pétrole dans le golfe Persique.

Dans le même temps, les prix du pétrole sont restés soutenus par les réductions de l’offre menées par le club de producteurs de l’OPEP depuis le début de l’année.

L’OPEP et certains alliés, dont la Russie, doivent se rencontrer le mois prochain pour discuter de la politique de production future.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé