Chine-USA: Top 6 des informations sur la guerre commerciale qu’il ne fallait pas manquer ce weekend

Le weekend a été riche en informations en ce qui concerne la guerre commerciale Chine-USA.

Nous vous proposons donc ci-dessous une rapide mise à jour des plus récents nouveaux développements et commentaires importants dans ce dossier :

Lorsque Donald Trump avait subitement augmenté les droits de douanes sur une tranche de 250 milliards de dollars d’importations en provenance de Chine au début du mois de mai, la Chine avait annoncé le 13 mai de nouveaux tarifs douaniers (de 5-10% à 20-25%) sur 60 milliards de dollars de produits US importés en Chine. Cette hausse de droits de douane est effective depuis samedi.

Un rapport du gouvernement chinois a défini plusieurs prérequis pour qu’un accord commercial avec les Etats-Unis soit possible.

Parmi les conditions les plus importantes, on retrouve le retrait des tarifs douaniers additionnels, des demandes réalistes des Etats-Unis en matières d’achats de produits agricoles US par la Chine, et une équité générale dans l’accord.

Ce Livre Blanc confirme donc la position nouvellement très ferme de la Chine dans ses négociations avec les USA, confirmant la perspective d’un conflit économique qui devrait s’installer dans la durée.

D’après l’agence Xinhua, le gouvernement chinois a lancé une enquête sur FedEx, souspçonnée de saper « les intérêts légitimes et les droits de clients chinois » après que le spécialiste de la logistique ait échoué à livrer deux colis adressés à Huawei.

Il s’agit sans nul doute d’un nouvel avertissement de la Chine que les entreprises qui appliqueraient les exigences US de bannissement de Huawei s’exposent à des sanctions chinoises.

Hu Xijin, rédacteur en chef du journal chinois Global Times, très suivi par les analystes et les journalistes dans le cadre de la guerre commerciale car réputé proche de la pensée du gouvernement chinois a déclaré :

« Sur la base des informations que j’ai reçues, la Chine va émettre un avertissement sur le risque d’étudier aux Etats-Unis. Cet avertissement est une réponse à une série récente de mesures discriminatoires prises par les Etats-Unis à l’encontre des étudiants chinois et peut également être considéré comme une réponse à la guerre commerciale déclenchée par les Etats-Unis. »

Dans une note publiée ce lundi, la banque Goldman Sachs annonce anticiper désormais 60% de chances que les Etats-Unis appliquent des tarifs douaniers de 10% sur les 300 milliards de dollars de produits chinois importés par les Etats-Unis qui n’ont pas encore été touchés par les nouveaux tarifs douaniers.

Dans sa précédente mise à jour la probabilité anticipée par Goldman Sachs n’était que de 40%.

Notons que la banque anticipe par ailleurs la mise en place d’une taxe sur les toutes importations de véhicules aux Etats-Unis avec une probabilité de 40% contre 25% précédemment.

Selon Chetan Ahya, économiste en chef et directeur mondial de l’économie chez Morgan Stanley, une récession pourrait commencer dans neuf mois si le président Donald Trump impose des droits de douane de 25 % sur 300 milliards de dollars supplémentaires d’exportations chinoises et que la Chine riposte avec ses propres contre-mesures.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé