Fed: Jusqu’à 3 baisses de taux cette année selon les anticipations du marché

Investing.com – Le thème de la possible baisse des taux de la Fed cette année est un sujet résolument central dans les réflexions des investisseurs cette semaine, avec une progression en flèche des anticipations de baisses de taux.

D’après la baromètre des taux de la Fed Investing.com, qui se base sur l’évolution des contrats futures monétaires, il y a désormais 98.7% de chances que la Fed abaisse ses taux au moins une fois avant la fin de l’année.

La probabilité de voir la Fed abaisser ses taux 2 fois au moins est elle aussi très élevée, à 88.7%.

La probabilité dépasse même 50% (52.8%) de voir la Fed remonter ses taux au moins 3 fois avant que l’année 2019 ne se termine.

Depuis le début de la semaine, plusieurs membres votants de la Fed se sont exprimés dans un registre largement dovish, Bullard ayant même évoqué sans détour des baisses de taux en début de semaine.

Powell, le patron de la Fed, a quant à lui laissé entendre hier que la Fed fera le nécessaire pour soutenir l’économie face au risque que représente la guerre commerciale.

On pouvait aussi relever d’autres commentaires dovish ce jeudi, avec notamment Evans qui a estimé que l’inflation basse à elle seule justifie davantage de souplesse monétaire.

De son côté, Brainard a rappelé que le travail de la Fed est de soutenir la croissance, soulignant que la Réserve Fédérale est préparée à ajuster sa politique monétaire dans le cadre de cet objectif.

Il semblerait donc que les membres de la Fed accordent leur discours pour préparer le marché à l’officialisation prochaine des projets de baisse de taux de la Fed.

Il semble peu probable que la Fed abaisse ses taux lors de sa réunion du 19 juin, mais elle pourrait utiliser ce rendez-vous pour pré-annoncer cette décision.

Restera ensuite à affiner les anticipations en ce qui concerne le timing et le nombre de hausses de taux à prévoir, sachant que beaucoup d’analystes s’accordent pour anticiper une hausse de 0.25% au mois de septembre, et une autre au mois de décembre.

On notera que ces perspectives constituent un facteur baissier pour le Dollar. Sur le Forex, on peut estimer que cela pourrait soutenir la paire EUR/USD, à moins que la BCE de son côté ne se montre encore plus dovish que son homologue américaine…

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé