Le Pétrole remonte encore, l’OPEP devrait prolonger ses baisses de production

Investing.com – Les prix du pétrole ont progressé lundi matin après avoir bondi de plus de 2% lors de la précédente séance de négociation, suite aux informations selon lesquelles l’Organisation des Pays Exportatrices de Pétrole (OPEP) envisage de prolonger les réductions de production d’ici la fin de l’année.

Les Futures du pétrole brut WTI US ont progressé de 0,5% à 54,26$ à 09h50. Les Futures du pétrole Brent internationaux gagnent 0,4% à 63,55$.

Le ministre saoudien de l’Énergie, Khalid al-Falih, a déclaré vendredi que l’OPEP était sur le point de consentir à la prolongation d’un pacte sur la réduction des approvisionnements en pétrole au-delà de juin, bien que davantage de discussions soient encore nécessaires avec les pays non membres de l’OPEP faisant partie de l’accord de production.

M. Falih a déclaré que l’Arabie Saoudite avait réduit son offre plus que requis par l’accord OPEP+ dans le but d’empêcher la constitution de stocks. Le royaume pompait 700 000 barils par jour en deçà de son objectif de 10,311 milliards de bpj, soit une production d’environ 9,60 millions de bpj.

« Je ne pense pas qu’il sera nécessaire d’approfondir la réduction, mais la question de savoir si nous devons la réduire un peu dépendra de ce qui se passe en Iran, au Venezuela et dans d’autres pays », a déclaré Falih.

Son homologue russe, Alexander Novak, a déclaré que les deux pays ont convenu de prendre des mesures coordonnées.

L’OPEP et certains non-membres, y compris la Russie, connus collectivement sous le nom de « OPEP+ », ont contenu la production depuis le début de l’année pour soutenir les prix.

Dans le même temps, la décision du président américain Donald Trump d’annuler les droits de douane sur les marchandises mexicaines après que les deux parties se soient entendues sur un accord sur la migration a également été citée comme raison faisant augmenter les prix du pétrole aujourd’hui.

Par ailleurs, le nombre d’appareils de forage américains a diminué au plus bas depuis février 2018 la semaine dernière, selon les données de Baker Hughes.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé