Guerre Commerciale: 500 sociétés US demandent à Trump de trouver un accord avec la Chine

Investing.com – Wal-Mart (NYSE:WMT), Target Corp (NYSE:TGT), Macy’s et des centaines d’autres entreprises et associations ont demandé au président Donald Trump de ne pas imposer de tarifs supplémentaires sur les produits chinois et de retourner à la table des négociations pour conclure un accord commercial avec Beijing.

Plus de 500 entreprises et 140 groupes représentant des fabricants, des détaillants, des sociétés pétrolières et gazières et d’autres industries ont signé jeudi une lettre adressée à Trump pour signifier leur opposition à la guerre commerciale.

« Nous restons préoccupés par l’escalade des tarifs », ont déclaré les entreprises et les groupes dans une lettre envoyée au président Trump.

« Nous savons de première main que les droits de douane additionnels auront un impact important, négatif et à long terme sur les entreprises, les agriculteurs, les familles et l’économie américaine » peut-on lire dans cette lettre.

Rappelons que Trump a imposé des droits de douane sur 250 milliards de dollars de produits chinois en 2018.

Après l’échec des pourparlers sur un accord commercial avec la Chine début mai, il a ensuite ordonné une augmentation des droits de douane de 10 % à 25 % sur 200 milliards de dollars de marchandises.

Enfin, le président US laisse en suspend la menace de tarifs douanier sur 300 milliards de dollars de produits chinois supplémentaires.

Cette dernière tranche de taxation pourrait avoir un impact direct sur la consommation aux Etats-Unis, puisque des articles de consommation tels que les vêtements les jouets ou les téléphones portables seraient concernés, après que l’administration ait essayé d’épargner ces catégories de produitrs lors des cycles précédents de hausse des tarifs douaniers.

Or, cette semaine, Trump a annoncé que si le président chinois Xi Jinping ne le rencontrait pas lors du sommet du G20 des 20 les 28 et 29 juin à Osaka, cette nouvelle tranche de tarifs douaniers sera appliquée.

Les entreprises et les groupes qui ont rédigé la lettre à l’intention de Trump jugent qu’une nouvelle escalade serait dommageable pour les Etats-Unis et la Chine, bien qu’ils soutiennent l’initiative du président sur le principe.

« Nous comptons sur vous pour forcer une résolution positive qui supprime les droits de douane actuels, favorise la compétitivité américaine, développe notre économie et protège nos travailleurs et nos clients « , ont-ils en effet précisé.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé