StockBeat: UBS ressent la colère de l’indignation en Chine suite à sa maladresse

Investing.com – Des chiffres en provenance de Chine plus tôt vendredi ont signalé des difficultés chez les industriels – la production industrielle n’a augmenté que de 5% en mai, son taux le plus lent depuis 17 ans. Pourtant, au moins un sous-secteur est en plein essor: les performances de la banque suisse UBS Group (SIX: UBSGE) suggèrent aujourd’hui que l’industrie de la critique des médias sociaux opère à grande vitesse.

L’action d’UBS était en baisse de 1,4% à 11h30, sur des craintes qu’elle pourrait perdre de précieuses affaires en Chine à la suite d’une remarque désinvolte sur l’épidémie de grippe porcine qui a ravagé l’industrie porcine en Chine cette année. Cela a entraîné une hausse de 18% du prix du porc le mois dernier, une hausse suffisamment importante pour porter l’inflation chinoise à 2,7%, son niveau le plus élevé depuis 15 mois.

Dans une tentative de remettre cela dans le contexte économique global, Paul Donovan, économiste en chef de la division Global Wealth Management de la banque, a demandé de façon rhétorique, dans le commentaire UBS Morning Audio, si cela importait, en répondant à sa propre question:

«Ça importe si vous êtes un porc chinois. C’est important si vous aimez manger du porc en Chine. Cela n’a pas vraiment d’importance pour le reste du monde. »

Donovan a déclaré que l’épidémie aurait probablement peu d’impact à long terme sur le prix des actifs chinois ou mondiaux. Cependant, une vague de critiques sur les médias sociaux a suivi ses commentaires, insistant sur le fait que Donovan avait en réalité voulu insulter le peuple chinois.

Les excuses répétées de la banque et de Donovan personnellement n’ont eu aucun impact. Les appels à son licenciement se sont même étendus à des organismes semi-officiels tels que la Hong Kong Securities Association, qui a déclaré jeudi qu’elle « exhortait UBS à mettre fin aux fonctions du personnel impliqué et à en informer le public chinois ».

Elle a également exigé que «la direction d’UBS présente des excuses publiques et formelles, et veille à ce que de tels incidents ne se reproduisent plus».

L’incident met UBS dans une position inconfortable. Depuis qu’elle a sabré dans sa banque d’investissement, qui n’avait que peu de liberté, elle s’en remet de plus en plus aux frais générés par la division de Donovan, qui gère la richesse des ultra-riches du monde. Bien entendu, le marché le plus important en termes de croissance pour cette division est la Chine (notamment parce que son activité aux États-Unis est freinée depuis des années par les contrecoups de ses contacts avec les autorités américaines pour avoir encouragé l’évasion fiscale). L’Asie a représenté près de 80% des nouveaux actifs nets sous gestion de la division pour un montant de 22 milliards de dollars au premier trimestre de l’année.

Mais si UBS licencie Donovan, elle risque d’avoir la réputation de devenir le genre de banque qui est prête à dire ce que la Chine veut entendre. Cela nuira à sa réputation dans le reste du monde, bien qu’il soit difficile de mettre un prix sur ces dommages.

L’incident souligne les risques des modèles commerciaux, en particulier ceux qui reposent sur l’échange d’idées, tels que les conseils en investissement, qui dépendent d’une Chine qui non seulement supprime la liberté d’expression, mais ignore les excuses. Ceci à un moment où les écrans de télévision du monde entier montrent une police de Hong Kong qui tire des balles en caoutchouc et du gaz poivré sur des manifestants pacifiques qui s’opposent à une nouvelle loi qui affaiblit leur droit à un procès équitable à Hong Kong. Il n’est pas étonnant que HSBC et Standard Chartered (LON: STAN), qui ont également une exposition supérieure à la moyenne dans la région, ont aussi sous-performé ces deux derniers jours.

Dans d’autres marchés, l’indice de référence Euro Stoxx 600 était à 378,86, en légère baisse par rapport à la clôture de jeudi, tandis que le Dax était en baisse de 0,5%, et le FTSE 100 de 0,1%.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé