La Chine prévient être prête à « lutter jusqu’au bout » avant la rencontre Trump-Xi

Investing.com – Le principal journal du Parti communiste a exposé la position du gouvernement en ce qui concerne la guerre commerciale dans une série d’essais publiés dimanche, suggérant qu’un accord « gagnant-gagnant » pour mettre fin au conflit était encore envisageable, tout en promettant de « lutter jusqu’au bout » si nécessaire.

Dans ses essais, le journal cherche à clarifier la position du parti communiste chinois sur la guerre commerciale avec les États-Unis, en présentant des arguments qui décrivent la Chine comme occupant la première place morale dans le conflit, tout en remettant en question à maintes reprises la logique agressive de Washington qui a déclenché le conflit.

Ce message précède une éventuelle rencontre (que Pékin n’a pas encore confirmée) entre le président Xi Jinping et le dirigeant américain Donald Trump qui devrait avoir lieu lors du sommet du G20 qui se tiendra au Japon à la fin du mois

Dans le principal essai, on peut découvrir en 10 points la position de la Chine, qui estime que le conflit « se résume à savoir si la relation est un jeu à somme nulle ou gagnant-gagnant, confrontation ou coopération, porte fermée ou porte ouverte, monopole ou concurrence, unilatéralisme ou multilatéralisme « .

« La Chine attend avec impatience un accord gagnant-gagnant [pour mettre fin à la guerre commerciale] fondé sur le respect mutuel et l’égalité. Notre sincérité reste la même, nos principes sont aussi imprenables. La Chine ne craindra pas une escalade des conflits commerciaux et économiques avec les Etats-Unis, des menaces ou des pressions. La Chine n’a pas le choix, pas le choix, pas le chemin de la retraite, et ne peut que lutter résolument jusqu’au bout », peut-on lire dans le journal.

« Personne, aucune force ne devrait sous-estimer ou mépriser la détermination de fer et l’esprit indomptable du peuple chinois à mener une guerre prolongée », complètes-t-il.

Rappelons que depuis l’échec des négociations commerciales au début du mois de Mai, Pékin a adopté une position idéologique plus dure à l’égard des Etats-Unis, mobilisant les ambassadeurs, les journaux et maintenant le principal journal du parti, pour critiquer les tactiques américaines dans la guerre commerciale tout en tentant de renforcer la position de la Chine dans le monde.

L’essai principal de la revue cherchait encore une fois à renforcer la perception que la Chine cherche à protéger l’ordre commercial mondial existant tout en accusant les Etats-Unis d’essayer de le détruire avec des actions unilatérales.

« Face au fait que certaines personnes aux États-Unis sabotent continuellement l’ordre mondial actuel, la Chine défendra résolument le système commercial multilatéral, en participant activement à la réforme du système mondial et de sa structure et en prenant la tête de cette réforme « , écrit en effet le journal.

Pour résumer la Chine affiche affiche une position ferme et confiante dans la perspective de la reprise des négociations avec les USA, ce qui contraste avec les propos de Trump, qui affirme peu ou prou que les tarifs douaniers mettent la Chine à genoux…

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé