Le Bitcoin rebondit, les USA veulent bloquer l’accès aux crypto-monnaies à l’Iran

Investing.com – Les prix du Bitcoin ont progressé lundi matin. Sans aucun moteur directionnel majeur aujourd’hui, la nouvelle selon laquelle les États-Unis envisagent de mettre fin à l’accès de l’Iran aux crypto-monnaies a fait l’objet d’une certaine attention.

Le Bitcoin a gagné 1,9% pour atteindre 11 406,2$ vers 09h50. La pièce numérique très volatile a grimpé de plus de 200% à un moment donné cette année, principalement en raison du projet de Facebook de lancer sa propre crypto-monnaie, la Libra.

Toutefois, jeudi dernier, la pièce est tombée en chute libre, reculant à 9 728,5$, avant de remonter à plus de 11 000$.

Ethereum a gagné 6,1% à 306,12$. XRP a glissé de 0,5% à 0,39275, alors que le Litecoin a gagné 0,2% à 118,692.

Le service de presse iranien Al-Fars a rapporté le 6 juillet que le ministre adjoint iranien de l’Industrie, du Commerce et des Fournitures, Saeed Zarandi, avait déclaré que le Congrès américain travaillait pour bloquer l’accès de l’Iran aux crypto-monnaies et à l’exploitation du Bitcoin. Il considère la crypto-monnaie comme un moyen d’éviter les sanctions et le blanchiment d’argent, et tente maintenant d’empêcher l’Iran d’y avoir accès, selon le rapport.

Citant Zarandi, le rapport ajoute que les ministères du pays communiquent actuellement avec la Banque Centrale d’Iran pour régler le problème des crypto-monnaies et de leur utilisation dans le pays.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé