Analyse technique du CHSB : le Sniper, une arme de précision par SwissBorgFranceFB

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
ℹ Vous êtes toujours plus nombreux à me suivre et mes points de réputation augmentent par pallier et je vous en remercie infiniment. Je crois en la discipline naturelle du groupe dès lors que l’on fait preuve d’exemplarité à son égard. Je m'impose donc une discipline pour livrer tout les lundis mes récits analytiques, quel que soit mon état d’esprit... Pourquoi je vous livre ceci ? Parce que je relève qu’entre mon dernier récit et l’avant dernier, il existe 20 likes d’écarts. Faut-il vraiment que je demande votre soutien à chacune de mes productions ? Il y a une semaine, nous avions quitté le champ de bataille où les acheteurs encaissaient depuis 4 jours des tirs d’artillerie depuis les positions des rouges défendant avec détermination la ligne des $1.611 avec un certain succès. Avant de poursuivre notre analyse du terrain de la semaine écoulée, nous allons relire les rapports du 28.02 au 04.03 qui relatent des évènements significatifs sur ces 5 journées qui ont marqué durablement les semaines suivantes jusqu'à encore très récemment. Que peut-on lire dans ces rapports circonstanciés? 5 jours durant, un binôme de snipers avait pris position et effectué des tirs d’appuis chaque fois que les rouges tentaient une percée en direction des $0.80. Leurs relevés sont formels, les vendeurs ont été arrêtés au $0.804, $0.818, $0.853, $0.862 et $0.893. Fidèle à sa formation, le binôme a joint un relevé topographique où l’on peut suivre un tracé en parfaite ligne droite reliant tous les coups d’arrêt portés à la progression des rouges. Fort de cette information capitale qui aurait pu passer inaperçu, nous prolongeons ce tracé en vert jusqu'à ce qu'il touche la droite horizontale rouge démarquant la sinistre ligne $1.611 tenue par l’artillerie des rouges. Ce tracé vert constitue un support sur lequel tout les efforts vont être portés durant une semaine, qu’il s’agisse des acheteurs ou des vendeurs. Observons cela. Le lundi 15 mars, le binôme de snipers reprend du service et engage les rouges en stoppant net leur progression à $1.198 puis le mercredi à $1.285. Ces tirs d’appuis d’une précision redoutable permettent aux verts d’atteindre et dépasser de peu la ligne de feu des $1.611 maintenue farouchement par les rouges. Jeudi, les vendeurs comprennent que leur progression est systématiquement stoppée par une force invisible qu’ils connaissent parfaitement au demeurant puisque la riposte contre la formation de snipers est inscrite dans leur manuel d’artillerie. Savez-vous comment on se débarrasse d’un ennemie invisible qui vous harcèle et dont on connaît approximativement la position ? C’est très simple : on bombarde une large zone méthodiquement dont l’épicentre est censé cacher l’ennemie et ce, avec toutes les capacités offensives à disposition sur le théâtre des opérations. C’est ainsi que vendredi les vendeurs amorcent leur stratégie par un déluge de feu qui s’abat sur la zone et c’est avec satisfaction qu’ils observent que $1.302 est franchi à la baisse sans subir de perte. Visiblement le binôme de snipers n’a plus l’occasion d’exprimer ses spécificités opérationnelles, les rouges poursuivent donc leur percée le samedi, gagnant ainsi plus de 21% de terrain sur les verts. Ils dominent clairement le marché. Dimanche, les acheteurs se ressaisissent car la ligne de front, matérialisée par la moyenne des 26 derniers jours, a cédé et les rouges les ont poussé jusqu'au nuage haussier à $1.094. Le nombre de troupes engagés permet aux verts de clôturer à $1.298. Cette situation est alarmante et les deux camps sont conscients de l’enjeux de leur position respective. Conclusion : Nous savons à l’heure où j’écris ce récit que les acheteurs ont assuré leur arrière en lâchant un P&B de faible puissance d’une valeur $113000. A 47 min de la clôture journalière, l’effet ne nous paraît pas significatif mais où seraient les rouges si cet arsenal n’avait pas été employé ? Les temporalités weekly et monthly ne nous enseigne rien de plus que la semaine dernière, la tendance haussière est toujours d’actualité et les efforts des vendeurs pour retourner au $1 semblent à la peine à 8 jours de la clôture mensuelle. Bien évidemment, cet avis n’engage que moi et ne constitue en rien un quelconque conseil d’achat ou de vente. Si vous découvrez mes analyses techniques, vous pouvez en comprendre le sens en lisant ’L’Histoire derrière les analyses techniques’.
Analyse technique du CHSB : le Sniper, une arme de précision pour HITBTC:CHSBUSD par SwissBorgFranceFB

ℹ Vous êtes toujours plus nombreux à me suivre et mes points de réputation augmentent par pallier et je vous en remercie infiniment. Je crois en la discipline naturelle du groupe dès lors que l’on fait preuve d’exemplarité à son égard. Je m’impose donc une discipline pour livrer tout les lundis mes récits analytiques, quel que soit mon état d’esprit… Pourquoi je vous livre ceci ? Parce que je relève qu’entre mon dernier récit et l’avant dernier, il existe 20 likes d’écarts. Faut-il vraiment que je demande votre soutien à chacune de mes productions ?

Il y a une semaine, nous avions quitté le champ de bataille où les acheteurs encaissaient depuis 4 jours des tirs d’artillerie depuis les positions des rouges défendant avec détermination la ligne des $1.611 avec un certain succès.

Avant de poursuivre notre analyse du terrain de la semaine écoulée, nous allons relire les rapports du 28.02 au 04.03 qui relatent des évènements significatifs sur ces 5 journées qui ont marqué durablement les semaines suivantes jusqu’à encore très récemment.

Que peut-on lire dans ces rapports circonstanciés?

5 jours durant, un binôme de snipers avait pris position et effectué des tirs d’appuis chaque fois que les rouges tentaient une percée en direction des $0.80.
Leurs relevés sont formels, les vendeurs ont été arrêtés au $0.804, $0.818, $0.853, $0.862 et $0.893.
Fidèle à sa formation, le binôme a joint un relevé topographique où l’on peut suivre un tracé en parfaite ligne droite reliant tous les coups d’arrêt portés à la progression des rouges.

Fort de cette information capitale qui aurait pu passer inaperçu, nous prolongeons ce tracé en vert jusqu’à ce qu’il touche la droite horizontale rouge démarquant la sinistre ligne $1.611 tenue par l’artillerie des rouges.
Ce tracé vert constitue un support sur lequel tout les efforts vont être portés durant une semaine, qu’il s’agisse des acheteurs ou des vendeurs. Observons cela.

Le lundi 15 mars, le binôme de snipers reprend du service et engage les rouges en stoppant net leur progression à $1.198 puis le mercredi à $1.285. Ces tirs d’appuis d’une précision redoutable permettent aux verts d’atteindre et dépasser de peu la ligne de feu des $1.611 maintenue farouchement par les rouges.

Jeudi, les vendeurs comprennent que leur progression est systématiquement stoppée par une force invisible qu’ils connaissent parfaitement au demeurant puisque la riposte contre la formation de snipers est inscrite dans leur manuel d’artillerie.

Savez-vous comment on se débarrasse d’un ennemie invisible qui vous harcèle et dont on connaît approximativement la position ?
C’est très simple : on bombarde une large zone méthodiquement dont l’épicentre est censé cacher l’ennemie et ce, avec toutes les capacités offensives à disposition sur le théâtre des opérations.

C’est ainsi que vendredi les vendeurs amorcent leur stratégie par un déluge de feu qui s’abat sur la zone et c’est avec satisfaction qu’ils observent que $1.302 est franchi à la baisse sans subir de perte. Visiblement le binôme de snipers n’a plus l’occasion d’exprimer ses spécificités opérationnelles, les rouges poursuivent donc leur percée le samedi, gagnant ainsi plus de 21% de terrain sur les verts. Ils dominent clairement le marché.

Dimanche, les acheteurs se ressaisissent car la ligne de front, matérialisée par la moyenne des 26 derniers jours, a cédé et les rouges les ont poussé jusqu’au nuage haussier à $1.094. Le nombre de troupes engagés permet aux verts de clôturer à $1.298. Cette situation est alarmante et les deux camps sont conscients de l’enjeux de leur position respective.

Conclusion : Nous savons à l’heure où j’écris ce récit que les acheteurs ont assuré leur arrière en lâchant un P&B de faible puissance d’une valeur $113000. A 47 min de la clôture journalière, l’effet ne nous paraît pas significatif mais où seraient les rouges si cet arsenal n’avait pas été employé ?

Les temporalités weekly et monthly ne nous enseigne rien de plus que la semaine dernière, la tendance haussière est toujours d’actualité et les efforts des vendeurs pour retourner au $1 semblent à la peine à 8 jours de la clôture mensuelle.

Bien évidemment, cet avis n’engage que moi et ne constitue en rien un quelconque conseil d’achat ou de vente.

Si vous découvrez mes analyses techniques, vous pouvez en comprendre le sens en lisant ’L’Histoire derrière les analyses techniques’.
Crypto-monnaiesBTC/EUR, ETC/EUR, BTC/USD, ETH/BTC, BCH/USD, XRP/BTC

DevisesEUR/USD, GBP/USD, USD/JPY, EUR/JPY, AUD/USD, DXY

ActionsTOTAL, ERAMET, AIRBUS, Apple, TESLA INC, UBER TECHNOLOGIES INC

IndicesCAC 40, Indice DAX, Euro Stoxx 50, FTSE 100, Dow Jones, SP 500

Contrats à termeOr, Argent, Brent Oil, Crude Oil, Natural Gas, Bitcoin

ObligationsFrance 10Y, Allemagne 10Y, Italie 10Y, UK 10Y, US 10Y, Japon rendement 10Y



Lire la suite sur TradingView

Améliorez vos compétences de trading en vous inspirant des idées de traders du monde entier.
Avertissement au risque

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Les crypto-actifss sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen.

 

Il y a toujours une correlation entre rendement élevé et risque élevé. 

forex.fr ou toute personne ayant un rapport avec forex.fr n’acceptera aucune responsabilité pour toute perte liée à la spéculation ou tout préjudice lié à la confiance sur les informations contenues sur ce site y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez être pleinement informés sur les risques et les coûts liés à la spéculation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes de placement les plus risqué.

Laissez un commentaire!

A propos

Forex.fr est un site d’information sur le marchee des changes. Le contenu n’est pas pas une recommandation d’investissement.

Articles recents

Inscrivez-vous a notre newsletter

En vous inscrivant vous acceptez notre politique de confidentialite.

Pas de spam, pas de courrier indesirable

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé