forex.fr

BTC : Définir une zone de sécurité par Pax24

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
En H4, on peut chercher la zone de "sécurité" c'est à dire la zone de range actuelle qui permet d'espérer une reprise de la hausse et préserve d'une baisse plus importante. Pour cela, j'ai cherché quelque chose de significatif dans l'historique récent et on voit une zone non travaillée (au 4/02 et ce depuis début août) que l'on a traversée directement à la baisse le 21 janvier et à la hausse le 4 février, en gros de 39 à 40k. Ce genre d'espaces "vides" ne plaisent pas au marché qui va finir par les combler. Le petit retour des 2 bougies sur la baisse du 21, après la bougie qui a traversé la zone non travaillée, indique une résistance à 39255 qui devient le haut du range large actuel. Elle est d'autant plus valable qu'elle correspond exactement au plus haut du range qui a suivi ! La grande hésitation de la bougie suivante, un doji, donne une borne de range principal à 38882 . Le hausse qui a suivi se fait par 2 grandes vertes qui traversent la même zone, la mèche de la première donne le bas du range large à 37318 , son bas de corps donne une borne de range principal à 37838 . On notera que le dernier point bas avant la remontée du 4 donne un seuil limite de support actuel à 36270 , ce qui est très proche de la kijun mensuelle à 36440 qui sert de support mensuel. De même, lors de la nouvelle baisse du 17 au 20 février on a travaillé le haut de zone, puis traversé le reste en créant une ligne de démarcation (verte) entre les bas dans la zone et les hauts d'après à 39480 qui pourrait être la résistance, et donc le signal sur cassure, pour une vraie reprise de la hausse. En résumé : - un plus bas à ne pas dépasser à 36270 - un range large 37318-39255 - un range principal 37838-38882 - un haut à casser pour la hausse à 39480 On constate quelques tentatives de cassures du range principal et étendu, par exemple le 22 février. Mais hélas, à l'heure où j'écris ces lignes, M. Poutine annonce une opération militaire dans l’est de l’Ukraine, la réaction est immédiate sur les marchés ouverts avec une chute brusque du BTC qui a franchi le point bas à ne justement pas franchir. Par conséquent, mon travail pour tenter de définir un range actuel vient de voler en éclats mais je publie quand même l'idée dans un but éducatif. En traversant le point bas, et en l'absence de retour au dessus dans la journée, nous nous installerons dans une nouvelle zone (très ?) basse à définir...
BTC : Définir une zone de sécurité pour INDEX:BTCUSD par Pax24

En H4, on peut chercher la zone de “sécurité” c’est à dire la zone de range actuelle qui permet d’espérer une reprise de la hausse et préserve d’une baisse plus importante.
Pour cela, j’ai cherché quelque chose de significatif dans l’historique récent et on voit une zone non travaillée (au 4/02 et ce depuis début août) que l’on a traversée directement à la baisse le 21 janvier et à la hausse le 4 février, en gros de 39 à 40k. Ce genre d’espaces “vides” ne plaisent pas au marché qui va finir par les combler.

Le petit retour des 2 bougies sur la baisse du 21, après la bougie qui a traversé la zone non travaillée, indique une résistance à 39255 qui devient le haut du range large actuel. Elle est d’autant plus valable qu’elle correspond exactement au plus haut du range qui a suivi !
La grande hésitation de la bougie suivante, un doji, donne une borne de range principal à 38882 .

Le hausse qui a suivi se fait par 2 grandes vertes qui traversent la même zone, la mèche de la première donne le bas du range large à 37318 , son bas de corps donne une borne de range principal à 37838 .

On notera que le dernier point bas avant la remontée du 4 donne un seuil limite de support actuel à 36270 , ce qui est très proche de la kijun mensuelle à 36440 qui sert de support mensuel.

De même, lors de la nouvelle baisse du 17 au 20 février on a travaillé le haut de zone, puis traversé le reste en créant une ligne de démarcation (verte) entre les bas dans la zone et les hauts d’après à 39480 qui pourrait être la résistance, et donc le signal sur cassure, pour une vraie reprise de la hausse.

En résumé :
– un plus bas à ne pas dépasser à 36270
– un range large 37318-39255
– un range principal 37838-38882
– un haut à casser pour la hausse à 39480

On constate quelques tentatives de cassures du range principal et étendu, par exemple le 22 février. Mais hélas, à l’heure où j’écris ces lignes, M. Poutine annonce une opération militaire dans l’est de l’Ukraine, la réaction est immédiate sur les marchés ouverts avec une chute brusque du BTC qui a franchi le point bas à ne justement pas franchir.

Par conséquent, mon travail pour tenter de définir un range actuel vient de voler en éclats mais je publie quand même l’idée dans un but éducatif.
En traversant le point bas, et en l’absence de retour au dessus dans la journée, nous nous installerons dans une nouvelle zone (très ?) basse à définir…
En H4, on peut chercher la zone de “sécurité” c’est à dire la zone de range actuelle qui permet d’espérer une reprise de la hausse et préserve d’une baisse plus importante.

Pour cela, j’ai cherché quelque chose de significatif dans l’historique récent et on voit une zone non travaillée (au 4/02 et ce depuis début août) que l’on a traversée directement à la baisse le 21 janvier et à la hausse le 4 février, en gros de 39 à 40k. Ce genre d’espaces “vides” ne plaisent pas au marché qui va finir par les combler.

Le petit retour des 2 bougies sur la baisse du 21, après la bougie qui a traversé la zone non travaillée, indique une résistance à
39255 qui devient le haut du range large actuel. Elle est d’autant plus valable qu’elle correspond exactement au plus haut du range qui a suivi !

La grande hésitation de la bougie suivante, un
doji , donne une borne de range principal à
38882.

Le hausse qui a suivi se fait par 2 grandes vertes qui traversent la même zone, la mèche de la première donne le bas du range large à
37318, son bas de corps donne une borne de range principal à
37838 .

On notera que le dernier point bas avant la remontée du 4 donne un seuil limite de support actuel à
36270, ce qui est très proche de la kijun mensuelle à
36440 qui sert de support mensuel.

De même, lors de la nouvelle baisse du 17 au 20 février on a travaillé le haut de zone, puis traversé le reste en créant une ligne de démarcation (verte) entre les bas dans la zone et les hauts d’après à
39480 qui pourrait être la résistance, et donc le signal sur cassure, pour une vraie reprise de la hausse.

En résumé :
– un plus bas à ne pas dépasser à 36270

– un range large 37318-39255

– un range principal 37838-38882

– un haut à casser pour la hausse à 39480

On constate quelques tentatives de cassures du range principal et étendu, par exemple le 22 février. Mais hélas, à l’heure où j’écris ces lignes, M.
Poutine annonce une opération militaire dans l’est de l’Ukraine, la réaction est immédiate sur les marchés ouverts avec une chute brusque du
BTC qui a franchi le point bas à ne justement pas franchir.

Par conséquent, mon travail pour tenter de définir un range actuel vient de voler en éclats mais je publie quand même l’idée dans un but éducatif.

En traversant le point bas, et en l’absence de retour au dessus dans la journée, nous nous installerons dans une nouvelle zone (très ?) basse à définir…

Lire la suite sur TradingView

Améliorez vos compétences de trading en vous inspirant des idées de traders du monde entier.
Avertissement au risque

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d’actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75 % des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs.

Les crypto-actifss sont susceptibles de subir d’importantes fluctuations de prix et ne sont donc pas appropriées pour tous les investisseurs. Le trading de crypto-monnaies n’est supervisé par aucun cadre réglementaire européen.

 

Il y a toujours une correlation entre rendement élevé et risque élevé. 

forex.fr ou toute personne ayant un rapport avec forex.fr n’acceptera aucune responsabilité pour toute perte liée à la spéculation ou tout préjudice lié à la confiance sur les informations contenues sur ce site y compris les données, les cotations, les graphiques et les signaux d’achat et de vente. Veuillez être pleinement informés sur les risques et les coûts liés à la spéculation sur les marchés financiers, c’est l’une des formes de placement les plus risqué.

Laissez un commentaire!

A propos

forex.fr est un site d’information sur le marchee des changes. Le contenu n’est pas pas une recommandation d’investissement.

Articles recents

Inscrivez-vous a notre newsletter

En vous inscrivant vous acceptez notre politique de confidentialite.

Pas de spam, pas de courrier indesirable

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé