ACtualites du marche des changes

drapeau_norvgien.jpg

Nouvelle baisse des taux en Norvège

Entre le FMI qui vient au secours de nombreux pays, dont l’Ukraine ou encore la Hongrie, jouant un vrai rôle de pompier et les banquiers centraux qui essaient de faire face à la récession, les économies mondiales sont en surchauffe.

Afin de faire face à la dégradation de la situation économique, la banque centrale norvégienne a baissé d’un demi-point de pourcentage son principal taux, la deuxième fois en deux semaines. Du côté de la BCE, des rumeurs circulent également concernant une éventuelle baisse des taux lors de la réunion du 6 novembre, rumeurs qui furent confirmées à par Jean Claude Trichet en début de semaine lors d’une conférence de presse à Madrid.

Lire la suite
yen_10.jpg

Le yen profite pleinement de la crise financière

S’il y a bien une chose que nos lecteurs auront compris, c’est qu’en période de crise financière, les comportements moutonniers conduisent à privilégier les valeurs refuges. Comme nous l’avons vu dans l’article de vendredi dernier, même le franc suisse, qui semblait avoir perdu ces dernières années un tel statut l’a retrouvé depuis quelques semaines à la faveur de la crise.

Toutefois, la grande gagnante du marché des changes depuis un peu plus d’un mois et demi est la monnaie japonaise. Et pour cause. Le yen, tout comme le yuan, apparaît comme une devise considérablement sous-évaluée depuis quelques années. La conséquence de cette sous-évaluation est que le yen est souvent pénalisé par le mécanisme du carry trade qui fait les beaux jours de la finance mondiale. Toutefois, la crise financière, surtout depuis la faillite retentissante de Lehman Brothers, a donné un second souffle au yen qui est également LA valeur refuge sur le marché des changes en cas de crainte généralisée.

Lire la suite

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé