ACtualites du marche des changes

BCE forex.fr

Les nouvelles économiques du marché des changes du 7 août 2012

Sur le front macroéconomique, la BCE n’a racheté aucune obligation la semaine dernière après avoir présenté jeudi un nouveau programme de rachat de dettes lié à l’intervention des fonds de sauvetage de la zone euro. Seuls les pays qui se soumettront à des mesures strictes couplées à une supervision européenne pourront bénéficier des fonds de sauvetage. Le programme de rachat d’actif est suspendu pour le moment et le montant total des obligations rachetées par la BCE sur le marché secondaire reste donc bloqué à 211.5 milliards d’euros.

L’Espagne a annoncé un plan d’économies budgétaires de 100 milliards d’euros d’ici 2014 sans exclure une demande d’aide financière à ses partenaires européens. Le pays a pu bénéficier d’un assouplissement de ses objectifs de déficit. Le plan inclut les 65 milliards d’euros d’économies annoncés en juillet.

Lire la suite
binary-options-affiliate-bg1

Notre test de la plateforme de trading Forex Plus500

Plus500 est une plateforme qui vous propose de trader avec toute la gamme d’instruments classiques sans commission et avec un effet de levier qui atteint 1:50 (norme aux Etats-Unis). En sus des instruments classiques, on retrouve les indices traditionnels (indices nationaux) et les ETF qui sont de jeunes produits sophistiqués.

Si l’absence de commission peut inquiéter certains investisseurs, nous les rassurons en leur indiquant que la société de courtage est réglementée par la Financial Services Authority (FSA), l’autorité britannique de régulation des marchés financiers. Cette licence garantit la sécurité des fonds investis dont le montant minimal est seulement de 100 euros pour ouvrir un compte de trading forex.

Une plateforme forex idéale pour les débutants

La plateforme s’articule autour de quatre principaux onglets distinctement présentés.

Le premier intitulé “Négociations” affiche les cours des principales devises accompagnés d’une analyse graphique à temps réel. Parallèlement, une fenêtre récapitule l’arsenal de produits offerts avec des distinctions spécifiques (géographique pour les CFD/actions). Pour le forex, les devises se subdivisent en trois classes : majeurs, majeures II et mineures. Une distinction qui permet de se faire une idée sur la composition du marché et de cibler les paires les plus utilisées, celles dont la liquidité est la plus importante et qui sont donc normalement plus faciles à trader.

On retrouve ensuite les trois onglets restants  avec des formules on ne peut plus explicites: Positions ouvertes, Positions fermées et Ordres.

Lire la suite
eurogroupe

Le rôle de l’Eurogroupe dans la gestion de la crise souveraine

Présentation de l’Eurogroupe

L’Eurogroupe n’est pas une institution communautaire à proprement parler. Il s’agit du nom donné à une réunion mensuelle des ministres des Finances de la zone euro dans le but de coordonner leurs politique économique. Le président actuel, élu pour un mandat de 2 ans et demi, est Jean Claude Juncker.

Les réunions informelles de l’Eurogroupe ont surtout pour but de faciliter les relations entre le Conseil ECOFIN (regroupant l’ensemble des ministres de la zone) et la Banque Centrale Européenne, en vue de préparer les positions communes de la zone euro sur la scène extérieure et de coordonner les politiques budgétaires.

Création du FESF et du MESF

Le 10 mai 2010 était voté, par le Conseil ECOFIN, la création du Fond Européen de Stabilité Financière suite à une recommandation de l’Eurogroupe. Cette institution (appelée aussi fond de secours européen) est un fond commun de créances visant à préserver la stabilité financière en Europe en fournissant une assistance financière aux États de la zone euro en difficulté économique.

Le fond peut se découper en trois étages. Le premier est le Mécanisme Européen de Stabilité Financière, une enveloppe de 60 milliards d’euros, venant s’ajouter aux 50 milliards déjà présents à l’époque, destinée à secourir les pays restés en dehors de la zone euro (comme la Hongrie, la Roumanie, la Pologne…) mais dans l’Union Européenne.

Lire la suite
trading social

Comparaison entre l’OpenBook d’Etoro et l’outil socialtrading de Markets.com

L’ère des réseaux sociaux, notamment Twitter et Facebook, a révolutionné nos mœurs. Elle s’invite au cœur du trading en ligne avec le nouveau concept de “social trading“. Nous devons l’émergence de ce phénomène à la révolution du Web 2.0 (développé par Tim O’Reilly en 2005) qui promeut le partage des informations en ligne dans un esprit simple et interactif.

Plus concrètement le trading social consiste à suivre et à prendre en compte le comportement des traders chevronnés pour bâtir sa propre stratégie. Bien entendu, ce sont les réseaux sociaux et éventuellement la plateforme de trading qui servent de supports dans la bonne mise en œuvre de cette pratique.

En d’autres termes, il s’agit d’une concrétisation du phénomène de mimétisme qui est inhérent aux marchés boursiers mais reste indépendant de la rationalité des acteurs de marchés.

Cette approche du trading permet aux novices de s’initier d’une façon moins risquée et plus vivante. En fait, les néophytes ne disposent pas forcement des ressources nécessaires pour prendre des décisions sans faille. En ayant pour repère d’autres intervenants plus expérimentés, ils ne sont plus contraints de formuler leur propre stratégie mais juste de s’inspirer de celle du trader cible.

Lire la suite
grexit 2

Est-ce que la faillite de la Grèce serait vraiment une catastrophe?

Depuis le début de la crise de la dette il y a près de quatre ans, dix neuf Sommets des Etats membres ont été nécessaires pour éteindre l’incendie européen. La création du MESF et du FESF ont permis grâce a leurs interventions que trois pays, dont la Grèce, évitent la faillite de justesse…seulement, pour combien de temps?

Avec un taux d’emprunt à 10 ans au 1er juillet 2012 de 26.11%, la situation grecque est de plus en plus grave: sous perfusion de la part de l’Union Européenne et du FMI, le pays peine à faire face aux efforts exigés en contrepartie de l’aide. Pire, l’argent prêté à Athènes ne sert qu’à payer les intérêts de ses emprunts.. ainsi les experts tablent désormais presque tous sur un défaut du pays et son retour à la drachme.

Une faillite de la Grèce et sa sortie de l’Union monétaire ne sont désormais plus exclues et auraient des conséquences désastreuses. D’un point de vue politique, la Grèce ne peut pas sortir de l’euro car aucune sortie ni expulsion de la zone euro n’est possible selon le traité de Lisbonne. D’autre part, sa faillite réintroduirait son ancienne monnaie nationale, avec à la clé une très forte dévaluation par rapport à l’euro. Un bon point pour les exportations du pays mais ses autres conséquences seraient désastreuses car la dette, contractée par l’Etat, les entreprises et les ménages grecs l’a été en euros. Ceux-ci devraient donc être remboursés dans une monnaie dévalorisée, ce qui augmenterait d’autant la charge. Au final, sa faillite entrainerait chute du pouvoir d’achat, récession, taux prohibitifs sur le marché de la dette, ainsi qu’une inflation galopante notamment en raison du prix des produits importés qui vont flamber.

Lire la suite

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé