ACtualites du marche des changes

trader forex 2

Critères de sélection d’un broker forex

Lorsque l’on trade sur le forex, il est indispensable d’avoir un broker. Cependant, lorsque l’on se renseigne sur le sujet, on constate qu’il en existe des centaines. Afin de vous aider à  faire votre choix, voici les critères à prendre en considération.

Les critères de trading
Quelles sont les plateformes de trading proposées pour trader, quels sont les « trailing stop » (ordre de protection) disponibles, quel type de couverture offre t’il, le « scalping » est-il disponible, quel est le nombre de paire disponible et les marchés accessibles,… Voilà en substance les critères qu’il est indispensable de contrôler avant de s’engager avec un courtier.

Les caractéristiques des comptes de trading
Après avoir étudié les critères de trading, il convient de s’intéresser aux caractéristiques des comptes proposés » Ainsi, intéressez-vous aux « spreads » pratiqués, à la monnaie de base du compte, au dépôt minimum, aux bonus, aux effets de levier et aux mini lots avant de faire votre choix.

Les critères de sécurité
Le trading attire beaucoup d’escrocs c’est pourquoi, il est fondamental de se pencher sur la question de la sécurité. Contrôlez les régulations auxquelles le broker est soumis, la date de création de l’entreprise, son siège social, etc. Vérifiez enfin s’il ne fait pas partie de la liste noire de l’AMF.

Lire la suite
can USA forex

2 rapports sur l’emploi à trader cette semaine

Si vous avez l’intention de négocier sur le forex en fonction des nouvelles économiques de la semaine, vous devriez jeter un œil sur les prochaines versions de l’emploi des Etats-Unis et du Canada.

Rapport sur les emplois non agricoles américain
L’économie américaine devrait ajouter 231 000 nouveaux emplois pour le mois de novembre, soit une accélération du rythme de hausse par rapport aux chiffres du mois précédent (+ 214 000). Cela devrait être suffisant pour maintenir le taux de chômage à 5,8%, son plus bas niveau depuis 6 ans. Mis à part cela, les taux horaires moyens devraient montrer un gain de 0,2%, ce qui reflète une croissance des salaires plus forte.
Bien que les participants du marché semblent avoir pris l’habitude que l’augmentation  moyenne des embauches soit de l’ordre de 200 000 chaque mois, cet événement particulier pourrait susciter davantage de remous encore puisqu’il s’agit de la dernière version NFP de l’année. Une lecture beaucoup plus élevée que prévu pourrait sceller un rassemblement autour du dollar jusqu’à la fin de 2014, un chiffre faible pourrait, quant à lui, jeter un doute sur le délai de la hausse des taux par la fed.

Rapport sur l’emploi canadien
Le Canada devrait imprimer une augmentation du nombre de ses embauches de l’ordre de 5 300 pour novembre, soit une croissance inférieure à celle du mois précédent qui était de 43 100. Avec cela, le taux de chômage pourrait remonter et passer de 6,5% à 6,6%.
Gardez à l’esprit que le Canada a imprimé des chiffres d’emploi impressionnants au cours des derniers mois laissant penser qu’une véritable reprise du marché du travail est en cours. Une lecture plus forte que prévu pourrait soutenir la monnaie canadienne et ce malgré la chute des prix du pétrole.

Lire la suite

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé