ACtualites du marche des changes

RBNZ forex

RBNZ : Ce qu’il faut retenir de la dernière déclaration

La dernière déclaration de politique générale de la banque centrale de Nouvelle Zélande a fait chuter le kiwi par rapport à l’ensemble de ses homologues sur le marché des changes. Voici ce qu’il fallait en retenir.

Une RBNZ ouverte à une baisse des taux
Comme prévu, le gouverneur Wheeler et ses hommes ont décidé de maintenir les taux d’intérêt à leurs niveaux actuels soit 3,5%. La surprise pour les observateurs du marché, est venue des remarques de Wheeler qui a précisé que le prochain mouvement des taux d’intérêt pourrait être soit vers le haut, soit vers le bas.
Avant cette annonce, les analystes spéculaient sur la date de la prochaine hausse des taux, vu la vague haussière sur laquelle surfe la RBNZ depuis quelques mois. Alors que certains projettent que la banque centrale néozélandaise devrait maintenir ses taux à leurs niveaux actuels pendant un bon moment, nombreux sont les traders qui espèrent, malgré tout, une baisse des taux.
 
Une inflation susceptible de glisser sous la cible
Vous l’avez probablement deviné, la principale raison du biais accommodant que semble ébaucher la RBNZ est le ralentissement des pressions inflationnistes causé par la baisse des prix du pétrole. Wheeler a mentionné que l’inflation annuelle était susceptible de tomber en dessous de 1% voire moins, bien loin donc de ses objectifs.
Sur une note plus optimiste, Wheeler a souligné que la baisse des prix du pétrole pourrait augmenter le pouvoir d’achat des ménages. Il a aussi indiqué que l’activité intérieur restait modérée grâce, notamment, à une forte demande locale et un marché du travail qui s’améliore.

Lire la suite
tendance forex

Trading forex : Quels facteurs font les tendances ?

Sur le marché des changes, les tendances sont très appréciées des traders. Ces dernières permettent, en effet, d’ébaucher le parcours que prend une devise et par conséquent de pouvoir anticiper son mouvement. Plusieurs facteurs permettent d’identifier la venue d’une nouvelle tendance, nous vous présentons les quatre principaux dans cet article.

Les décisions des banques centrales
Les politiques monétaires et fiscales des gouvernements influencent énormément l’orientation des marchés financiers en général et celui du forex en particulier. Chaque décision prise par les banques centrales engendre un écho positif ou négatif sur le marché des changes. Toutes les annonces faites par les banques centrales n’ont, cependant, pas le même impact, les plus influentes sont celles relatives aux devises majeures du forex (Dollar US, Canadien, Australien, Euro, Livre, Yen, etc.).

Les échanges internationaux
Lorsqu’un pays importe des biens de l’étranger, il échange sa monnaie contre celle du pays exportateur et ces flux ont forcément une influence importante sur l’économie d’un pays. Plus un pays importe et plus le cours sa monnaie baisse, à l’inverse, plus un pays exporte et plus il renforce son économie et donc sa monnaie.

Lire la suite
economie RU forex

Revue mensuelle des données économiques du Royaume-Uni

Dans cet article aujourd’hui, nous nous intéresserons à la dernière série de chiffre publiée par le Royaume-Uni ce mois-ci afin de comprendre comment la livre sterling pourrait évoluer dans les semaines à venir sur le marché des changes.

Croissance
Donnée la plus récente, la lecture préliminaire du PIB. En début de semaine le Royaume-Uni a imprimé un chiffre de croissance de 0,5% pour le 4ème trimestre de 2014, en dessous donc des 0,6% attendus et également en dessous des 0,7% du chiffre précédent.
Malgré des chiffres inférieurs aux précédents, l’économie britannique a connu le rythme de croissance le plus fort depuis 2007 avec une croissance annuelle de 2,6%. Le chancelier Osborne a même souligné que l’expansion anglaise avait été la plus rapide de toutes les grandes économies.

Emploi
Les améliorations dans le secteur du travail ont également été impressionnantes. Pour le mois de décembre, c’est 29 700 nouvelles embauches qui ont été enregistrées en plus des 26 900 de novembre. Avec cela, le taux de chômage du Royaume-Uni a chuté de 6% à 5,8%, son plus bas niveau en plus de 6 ans.
En plus de cela, la croissance des salaires commence à repartir. La rémunération horaire moyenne sur une base annualisée est en augmentation pour novembre avec 1,7%. Il s’agit du troisième mois d’affilé où l’inflation des salaires surpasse l’inflation des consommateurs, cela indique que l’évolution du secteur de l’emploi commence à se traduire en hausse des dépenses.

Lire la suite
carry trading forex

Stratégie forex : le carry trading

Sur le marché des changes, pour réaliser des profits, il est primordial de mettre en place une stratégie de trading efficace et de ne pas y déroger. Il en existe au moins autant qu’il existe de trader, nous avons choisi de vous présenter le carry trading dans cet article.

Qu’est ce que le carry trading ?
Le carry trading est une stratégie très populaire sur le forex, elle consiste à jouer sur la différence des taux d’intérêt entre les pays pour faire des bénéfices. Plus concrètement, il s’agit d’emprunter dans une devise avec un taux d’intérêt très faible sur laquelle on paye un intérêt, on appel cette monnaie « devise de funding » et de prêter dans une devise à taux d’intérêt plus élevé sur laquelle on gagne un intérêt, on l’appelle « devise de carry ». Pour connaître le différentiel de taux, rien de plus simple, il suffit de se référer aux taux directeurs des banques centrales et de calculer les rapports les plus intéressants. Le carry trading comporte cependant des risques c’est pourquoi nous vous conseillons vivement de tenir compte de la situation économique du pays de la devise achetée avant de vous lancer.

Lire la suite
carry trading forex

Stratégie forex : le carry trading

Sur le marché des changes, pour réaliser des profits, il est primordial de mettre en place une stratégie de trading efficace et de ne pas y déroger. Il en existe au moins autant qu’il existe de trader, nous avons choisi de vous présenter le carry trading dans cet article.

Qu’est ce que le carry trading ?
Le carry trading est une stratégie très populaire sur le forex, elle consiste à jouer sur la différence des taux d’intérêt entre les pays pour faire des bénéfices. Plus concrètement, il s’agit d’emprunter dans une devise avec un taux d’intérêt très faible sur laquelle on paye un intérêt, on appel cette monnaie « devise de funding » et de prêter dans une devise à taux d’intérêt plus élevé sur laquelle on gagne un intérêt, on l’appelle « devise de carry ». Pour connaître le différentiel de taux, rien de plus simple, il suffit de se référer aux taux directeurs des banques centrales et de calculer les rapports les plus intéressants. Le carry trading comporte cependant des risques c’est pourquoi nous vous conseillons vivement de tenir compte de la situation économique du pays de la devise achetée avant de vous lancer.

Lire la suite
FOMC forex

Pourquoi la prochaine déclaration du FOMC pourrait être une déception

Au programme des événements très attendus par les traders du forex cette semaine, la déclaration du FOMC qui se tiendra ce soir. Quelles sont les chances de voir la fed annoncer enfin un resserrement de politique monétaire cette année, voilà en substance ce que les cambistes attendent de savoir.

Pour rappel, lors de la précédente déclaration du FOMC, la présidente de la fed et son équipe avaient réaffirmé le maintien de la mention « temps considérable » concernant  le délai prévu avant une éventuelle hausse des taux d’intérêt.
Le procès verbal de la dernière réunion révélait que les responsables de la fed étaient toujours préoccupé par l’affaiblissement des pressions inflationnistes. De ce fait, il est peu probable qu’une hausse des taux d’intérêt soit annoncée avant le mois d’avril. Les décideurs américains avaient également réaffirmé qu’ils aimeraient voir l’inflation de base, actuellement située à 1,4%, se rapprocher des objectifs de 2% avant d’engager des changements de politique monétaire.

Un examen rapide des données récentes des Etats-Unis suggère que l’économie commence à ressentir l’impact négatif de la baisse des niveaux des prix. Le dernier rapport sur les ventes au détail a, en effet, surpris à la baisse avec notamment une chute de 1% des ventes au détail pour les produits de base. Cela signifie que les américains préfèrent temporiser leurs achats en prévision de la baisse des prix future.

Lire la suite

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé