Wall Street recule après les prévisions de la BCE

Investing.com – Wall Street a cédé jeudi face aux prévisions de croissance de la Banque centrale européenne, suscitant de nouvelles inquiétudes quant au ralentissement de l’économie mondiale.

La banque centrale a réduit sa prévision de croissance pour 2019 de 1,7% auparavant à 1,1%, et a repoussé une hausse potentielle des taux à l’année prochaine et a proposé aux banques de contracter des emprunts bon marché pour stimuler l’économie. La banque cite les tensions commerciales avec les États-Unis, les inquiétudes suscitées par le Brexit et les « vulnérabilités des marchés émergents ».

« Le Conseil des gouverneurs s’attend à ce que les taux directeurs de la BCE restent à leurs niveaux actuels « au moins jusqu’à la fin de 2019″, a déclaré la BCE dans une légère modification de sa formulation. Jusqu’en janvier, elle avait déclaré que les taux resteraient en pause au moins à travers l’été. »

Le S & P 500 a perdu 8 points ou 0,29% à 9 h 35 HE (14 h 35 GMT), tandis que le Dow a glissé de 75 points, ou 0,29%, et le Nasdaq Composite a diminué de 30 points, ou 0,41%.

Kroger (NYSE: KR) a chuté de 12% après que ses bénéfices aient été inférieurs aux attentes, tandis que les valeurs technologiques étaient également parmi les plus durement touchées, avec Apple ( AAPL) en baisse de 0,22% et Facebook (NASDAQ: FB) en baisse de 0,9%. Goldman Sachs (NYSE: GS) a perdu 2%, tandis que Bank of America (NYSE: BAC) a perdu 1,4%.

Par ailleurs, Tesla (NASDAQ: TSLA) a progressé de 0,30%, après l’annonce de la sortie de ses superchargeurs V3, tandis qu’ Exxon Mobil (NYSE: XOM) a progressé de 0,45%.

Dans les produits de base, l’or a glissé de 0,20% à 1 285,15 $ l’once troy tandis que le pétrole brut a progressé de 0,3% à 56,41 $ le baril. L’indice dollar, qui mesure le billet vert par rapport à un panier de six grandes devises, a bondi de 0,5% à 97,31.

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé