ACtualites du marche des changes

pices en_euro

Analyse EUR/USD : Un euro en plein envol

Rappelez-vous, l’eurodollar était encore en début de semaine à 1.2290 et aujourd’hui, elle évolue autour de 1.2567 soit un gain vertigineux de 3000 pips en l’espace de trois jours! Encore fallait-il évidemment prendre les positions dans le bon sens. Nous allons essayer de comprendre pourquoi cette paire continue son rallye fou et essayer d’en comprendre les dynamiques.


Analyse fondamentale eurodollar

D’un point de vue fondamental la journée est chargée. Ce matin des publications européennes sont tombées. Le PIB allemand annuel et trimestriel ne change pas. Il est exactement au même niveau que le consensus et le même que la publication précédente. En revanche, le PMI manufacturier allemand est en hausse à 45.1 contre les 43.4 attendu. Même son de cloche ce matin pour le PMI manufacturier français, il est meilleur que prévu avec un niveau à 46.2 contre les 43.8 attendu.

Ces chiffres sont donc plutôt bons pour la zone euro c’est pourquoi l’euro continue ce matin son rallye haussier.

Un point également important de cette matinée est l’annonce de la FED de Chicago. Son président, Charles Evans, laisse miroiter une intervention de plus en plus proche. Nous nous dirigerons donc vers un assouplissement qui encourage le mouvement en faveur de l’euro. Face à toutes ces annonces, le billet vert s’affaiblit ce matin et cela devrait se poursuivre dans les prochains jours.

Lire la suite
fannie mae_forex.fr

L’Etat américain puisse dans les caisses de Fannie Mae et Freddie Mac

Avant toute chose, des présentations s’imposent:
Nés sous les noms de Federal National Mortgage Association et Federal Home Loan Mortgage Corporation, Fannie Mae et Freddie Mac sont des entreprises semi-privées de refinancement hypothécaire. Leur but est d’augmenter la liquidité du marché des prêts hypothécaires mais avec la crise de subprimes en 2008, Fannie Mae et Freddie Mac ont subi de lourdes pertes et se sont très vite retrouvés dans l’incapacité de financer le secteur. Depuis 2009, les demandes d’aide des deux organismes s’enchainent et totalisent aujourd’hui un montant de 180 milliards de dollars.

Vous l’aurez compris, les deux géants américains ont étés durement affectés par l’éclatement de la bulle immobilière et c’est ce qui leur a valu leur très sévère mise sous tutelle. Ce qui est plus difficile à concevoir, c’est que récemment l’Etat a laissé entrevoir la piste d’une simple réduction des portefeuilles alors qu’en 2011 il a proposé 3 pistes de réformes complètes qui convergeaient toutes vers un démantèlement…

Vendredi dernier, le gouvernement a affirmé sa volonté de réduire rapidement le portefeuille d’investissements de Fannie Mae et Freddie Mac. Pour tenir ce nouveau rythme d’allégement fixé à 15% par an, l’Etat “propose” de se servir directement dans les bénéfices des deux groupes.

Fannie Mae et Freddie Mac sont de bons élèves. En 2012, ils ont renoué avec les bénéfices. Et dès qu’il a été question de gains, le gouvernement américain a saisi l’opportunité de gonfler son budget! Les motivations de l’Etat sont à la hauteur des chiffres en jeu. Les deux sociétés font partie du groupe des entreprises trop grosses pour faire faillite, les fameuses “too big to fail”.

Lire la suite
FED Forex.fr

La revue écofin du 23 août: La FED confirme son intention d’intervenir

Les éléments forex clés

– La FED va donner un coup de pouce aux marchés mondiaux

– L’EURUSD repasse au-dessus de 1.25

– Affaiblissement généralisé du billet vert

La nouvelle a surpris hier plus d’un expert financier: depuis le mois de juin dernier, les cambistes réclamaient une action de la banque centrale américaine qui, jusqu’à présent, a toujours été repoussée. Il semblerait que finalement les membres du FOMC se soient décidés à intervenir. Dans le compte-rendu de la réunion qui a eu lieu fin juillet, les membres du Comite ont plaidé en faveur d’un nouvel effort de politique monétaire pour dévaloriser le dollar américain. C’est évidemment le président de la FED de Chicago, Charles Evans, qui s’est fait le militant le plus acharné de cette mesure. Un QE3 a donc de très fortes chances de se réaliser aux Etats-Unis, soit en septembre soit en octobre selon les analystes.

Immédiatement, la perspective de ce nouvel assouplissement quantitatif a été intégrée dans les cours puisque l’eurodollar a allègrement repassé au-dessus de 1.25 sur le marché des changes pour atteindre un plus haut de sept semaines à 1.2532.

Lire la suite
drapeau-grece

Les nouvelles économiques du marché des changes du 23 août 2012

Sur le front macroéconomique, La Grèce doit convaincre ses créanciers de sa volonté de réaliser les économies imposées par la troïka, d’un montant de 11.5 milliards d’euros en 2013 et 2014. La demande d’un sursis de deux ans pour atteindre cet objectif nécessiterait 20 milliards d’euros supplémentaires pour faire face aux échéances financières et atteindre un déficit public inférieur à 3%.

Du côté du chômage, le taux norvégien est toujours à 3% de la population active, pour le quatrième mois d’affilée. La Norvège profite d’un des taux de chômage les plus bas du monde. En zone euro, ce taux est à 11.2%.

Lire la suite

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé