ACtualites du marche des changes

china_dollar.jpg

Le dollar sous pression sur le marché

Avec le retour de la confiance sur les marchés financiers, notamment à la Bourse, il fallait s’attendre à ce que les investisseurs décident de diversifier de nouveau leur portefeuille, ce qui a évidemment eu un impact sur le cours du dollar.

Ainsi, depuis le début de la semaine, le dollar fut sous pression face à la monnaie unique européenne. Outre le retour du goût pour le risque qui a avantagé le dollar néo-zélandais ou encore l’euro, le dollar a surtout été pénalisé par les inquiétudes relatives à la capacité de l’économie américaine à faire face à la crise. Certes, le gouvernement fédéral, comme il l’a une nouvelle fois montré avec le sauvetage de la banque Citigroup, est disposé à mettre la main au portefeuille pour éviter un risque systémique. Toutefois, le problème vient des capacités budgétaires des Etats-Unis. En effet, l’ardoise de la Fed commence à s’allonger dangereusement ce qui explique que les inquiétudes des cambistes commencent à croître. Ainsi, contrairement au plan Paulson, le plan présenté cette semaine par Ben Bernanke afin d’aider le marché de l’immobilier et les ménages américains fut accueilli avec circonspection par le marché des changes.

Lire la suite
zone_euro_2.jpg

Baisse des taux en perspective dans la zone euro

En ce vendredi, le marché des changes affichait un certain calme, notamment en raison des festivités de Thanksgiving outre atlantique. Sous pression depuis le début de la semaine, le dollar a repris un peu de terrain dans les échanges européens face à la monnaie unique européenne, profitant de la publication des chiffres de l’inflation dans la zone euro qui ont confirmé un ralentissement.

Lire la suite

Point sur le rouble

Juan Carlos Rodado, analyste spécialiste des marchés émergents chez Natixis, a publié mercredi dernier une note dédiée au changement de politique monétaire de la Russie.

Lire la suite
dollar_9.gif

Répit de Thanksgiving sur le marché des changes

Après une semaine un peu agitée, les deux jours ouverts restant devraient être un peu plus calme, notamment en raison du week-end prolongé pour Thanksgiving outre atlantique. Sous pression depuis près de trois jours, le dollar s’est ressaisi face à la monnaie unique européenne hier en dépit d’une série statistique particulièrement déprimante. En effet, les commandes de biens durables ont chuté de 6,2% en octobre, reculant pour le troisième mois consécutif, tandis que les dépenses des ménages, en baisse de 1%, accusaient leur plus fort replu depuis 2001 et que les ventes de logements neufs se contractaient de 5,3%. En dépit de ces mauvaises nouvelles, il aura fallu simplement la confirmation sans équivoque par Jean Claude Trichet d’une nouvelle baisse des taux de la Banque Centrale Européenne pour que le soufflé sur l’euro retombe et que le dollar regagne une partie du terrain cédé.

Lire la suite
fed120pixel.jpg

L’ardoise de la Fed inquiète les cambistes

Bien que la tendance soit incontestablement selon la plupart des analystes à un renforcement du dollar sur le marché des changes en raison du rapatriement des fonds vers les Etats-Unis et de la baisse continue des prix du baril de pétrole, le dollar s’inscrit depuis le début de semaine en retrait face à de nombreuses devises, dont le yen et l’euro.

Lire la suite
shekel.jpg

Résistance inattendue du shekel face au dollar

Dans nos différents éditoriaux, la rédaction de forex.fr essaie au maximum de faire découvrir à ses lecteurs de nouveaux aspects du trading sur le marché des changes. Cela passe notamment par des zooms sur certaines devises émergents sur le marché des changes. Appelées aussi bien devises émergentes que devises exotiques, ces monnaies sont à surveiller de près par les investisseurs désirés de faire de bonnes affaires. Il y a encore quelques mois, la couronne tchèque et la couronne islandaise avaient la faveur des traders. Désormais, elles subissent de plein fouet l’aversion pour le risque des investisseurs en raison de la crise financière.

Aujourd’hui, nous vous proposons de nous focaliser sur une devise qualifiée d’émergente mais qui connait une certaine stabilité sur le marché des changes depuis quelques années. Il s’agit en l’occurrence du shekel israélien. En effet, alors que toutes les devises émergentes s’inscrivent en forte chute sur le Forex, la résistance du shekel est presque inattendue. Certes, le dollar continue de se raffermir, aussi bien auprès de la devise de l’euroland qu’auprès des devises exotiques comme le real brésilien. Le shekel n’échappe évidemment pas à ce mouvement de grande ampleur, puisque le dollar a augmenté de plus de 7% depuis le début du mois de novembre face au shekel, faisant approcher le taux de change du dollar et du shekel aux alentours de 4 shekels ces derniers jours.

Lire la suite
447963.jpg

Goût du risque sur le marché des devises

Les nouvelles du marché des changes ont eu un impact plutôt contrasté sur le cours des devises aujourd’hui. En effet, le dollar profite toujours de son statut de valeur refuge mais a perdu du terrain face à l’euro et au yen en raison d’un retour pour le goût du risque chez les cambistes.

Ce regain de confiance du marché est notamment lié à la bonne nouvelle annoncée lundi concernant le sauvetage de Citigroup dont l’avenir était encore incertain ce week-end. Les marchés ont accueilli ce sauvetage avec soulagement, poussant à la hausse les actions et dans leur veine la monnaie unique européenne qui a atteint un plus haut hier à 1,29 dollar sur le Forex. Pour autant, les investisseurs du marché des changes restent sceptiques sur une remontée durable des marchés d’actions ce qui explique la prudence perceptible sur le marché des changes.

Lire la suite

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé