ACtualites du marche des changes

chmage espagne_juillet_2012

La semaine Forex: Les chiffres de l’emploi rappellent les cambistes à l’ordre

La semaine a commencé calmement sur le marché des devises avec la fermeture lundi des places financières de Londres et New York pour le Memorial Day. Elle a ensuite été rythmée par de nombreuses statistiques européennes, américaines et japonaises.

La Zone Euro a pu profiter cette semaine des bons indicateurs économiques allemands publiés la semaine dernière tels que l’indice IFO du climat des affaires ressorti à 105.7, et l’indice GFK du climat des consommateurs ressorti à 6.5. Mercredi, toujours du côté allemand, l’indice mensuel des prix à la consommation est ressorti en hausse, à 0.4% contre un précédent à -0.5% et sur l’ensemble de la Zone Euro, le climat des affaires s’est affiché en hausse à -0.8%, contre un consensus à -0.9%.

Les indicateurs auraient dû rassurer les marchés sur la santé économique de la Zone Euro. Pourtant, les chiffres de l’emploi ont suffi à rappeler aux cambistes que les difficultés économiques européennes demeurent. Le taux de chômage en Zone euro a atteint un record de 12.1% et la crise de la dette pèse toujours sur le Vieux-Continent. Les dirigeants européens peinent encore à reconquérir la confiance de leur investisseurs et toute l’attention des marchés est à présent tournée vers les Etats-Unis.

Lire la suite
Chine forex

Le forex à la conquête de l’Empire du Milieu

La Chine est le pays avec le plus fort potentiel de croissance pour l’industrie du forex et, pourtant, ce marché a à peine été infiltré malgré les tentatives de plusieurs brokers. Aucune firme de trading forex n’est réellement présente en Chine.

Bien sûr, les grands noms du trading pour les particuliers, comme FXCM ou encore Oanda ont réussi à s’implanter depuis plusieurs années en Asie mais ils sont basés dans les principaux centres financiers de la région, c’est-à-dire Hong Kong et Singapour. Pas un seul broker n’est implanté en Chine continentale!

Cependant, les choses pourraient évoluer, même si on sait que lorsqu’il est question de la Chine, les évolutions peuvent prendre souvent du temps.

En effet, le régulateur attitré du marché forex, le SAFE (State Administration of Foreign Exchange), a annoncé que plusieurs mesures vont être prises prochainement afin de faciliter les investissements étrangers dans le pays. Bien qu’on parle à tout bout de champ de la Chine, le pays reste encore assez fermé aux investisseurs venus d’ailleurs.

Le SAFE envisage notamment une mesure intéressante au niveau du forex, en facilitant la procédure pour effectuer des transactions avec les investisseurs étrangers, ce qui inclue notamment l’enregistrement et l’ouverture d’un compte pour payer en devises étrangères.

Lire la suite
grexit

Dromeus Capital: le fonds spéculatif qui parie sur la Grèce

La récession en Grèce qui court depuis bientôt six ans n’a pas fait fuir les investisseurs étrangers, au contraire. Les Chinois en ont profité pour faire leurs emplettes: le rachat en 2008 de deux des trois embarcadères du port d’Athènes est certainement l’opération la plus symbolique d’investissement de l’Empire du Milieu dans le pays.

Les fonds spéculatifs, qui ont longtemps parié sur une sortie de la Grèce de la zone euro, ont aussi finalement changé leur fusil d’épaule en voyant les opportunités de gains qui existent dans la péninsule hellénique.

Quasiment tous les hedge funds ont désormais des parts dans les entreprises grecques, notamment dans le secteur bancaire en pleine refonte, ou ont acheté des obligations étatiques en comptant sur le soutien sans faille de l’Union Européenne qui refuse de voir cet ensemble historique implosé du jour au lendemain à cause des difficultés budgétaires de certains pays membres.

Evoluant dans le shadow banking, c’est-à-dire hors des circuits bancaires traditionnels qui sont soumis à une forte régulation et notamment aux règles de Bâle III, les fonds spéculatifs sont à la recherche de forts rendements, bien souvent en minimisant au maximum le risque. C’est ce qu’offre la Grèce aujourd’hui.

En effet, le risque d’une sortie de l’Union Monétaire est désormais quasi-nulle dans les prochaines années. Citi, qui était jusqu’à présent la principale banque la plus pessimiste sur l’avenir de la Grèce, a revu au début du printemps ses prévisions et considère que le scénario d’un Grexit, comme appelé par les médias, n’est plus crédible.

Lire la suite
peso mexicain

Zloty polonais, bath thaïlandais…: Comment trader les devises exotiques?

La clef du succès en tant qu’investisseur est bien souvent de diversifier ses placements. Pour un cambiste, cela implique intuitivement de se diriger vers les devises exotiques. Mais, comme l’a rappelé Philippe Verdeil à l’occasion d’une conférence donnée au Friday Forex en fin de semaine dernière: “Il n’est pas facile de faire du trading sur des devises exotiques, le marché n’ayant pas la même quantité d’activité pour une devise exotique comme pour les devises principales”.

Les devises exotiques sont celles en provenance des pays émergents, ce qui recouvre certaines parties de l’Asie, du Pacifique, du Moyen Orient et de l’Afrique.

Investir sur les principales paires du marché des devises ne propose en cette période qu rarement de belles opportunités: l’EURUSD évolue dans une grande bande de fluctuations entre 1.28 et 1.32 tantôt à la hausse tantôt à la baisse, en fonction des nouvelles économiques, l’USDJPY a franchi un cap mais maintenant le marché se demande jusqu’à quel niveau la baisse du yen va pouvoir aller et le cross GBPUSD offre peu d’opportunités en raison des politiques de la FED et de la Banque d’Angleterre.

De fait, les devises exotiques, délaissées pendant le plus fort de la crise financière, retrouvent un peu l’estime des cambistes. En toile de fond, c’est le retour du carry trade sur le marché des changes. Cette technique de trading bien connue des milieux financiers consiste à s’endetter dans une devise à faible taux d’intérêt pour placer les fonds dans une devise à taux d’intérêt plus élevé. Le trader profite alors du différentiel de taux pour encaisser des gains. C’est tout simplement impossible avec les paires majeures du fait des taux proches de zéro.

Lire la suite
boot camp_friday_forex

Boot Camp Forex: mon expérience au Friday Forex

A l’occasion du Friday Forex le 24 mai dernier, Benoit Fernandez Riou, spécialiste des marchés financiers nous a fait la présentation lors de sa seconde conférence “Osez l’expérience du Boot Camp pour traiter les devises” d’un nouveau concept de trading: Le Boot Camp qu’il enseigne actuellement à Tours.

Le Boot Camp est une approche directionnelle, discrétionnaire et qualitative utilisée pour son compte propre. La technique consiste au suivi d’un stage mélant cadrage et discipline sous forme de plans de bataille afin d’attaquer efficacement les marchés dès leur ouverture aux quatre coins de la planète. On a déjà entendu parler du Boot Camp pour se remettre en forme ou encore pour se désintoxiquer des nouvelles technologies, c’est cependant une première pour le forex, et notamment en France!

Au cours du stage, les recrues apprennent comment aborder les analyses techniques et fondamentales nécessaires au trading des devises internationales en agissant en direct sur les marchés.

Lire la suite
Grce fonds_spculatifs

Les fonds spéculatifs font leur marché en Grèce

Farallon Capital, Dromeus, York Capital Management, QVT Financial…Ces noms ne vous disent certainement rien, et encore moins aux Grecs qui sont pourtant les premiers concernés par les récents investissements de ces fonds spéculatifs.

La Grèce est peut-être en lambeau économiquement, avec un taux de chômage stratosphérique, notamment parmi les jeunes, il n’en demeure pas moins que le pays occupe une place de choix dans les investissements à fort potentiel de rendement des hedge funds américains.

Ces derniers ont parié sur la Grèce, et plus spécifiquement son secteur bancaire, pour faire des investissements à bon compte lors du processus de recapitalisation des principales banques du pays.

Les fonds spéculatifs se sont en particulier rués sur les actions de la deuxième plus importantes banques grecques, Alpha Bank, avec pas moins de 550 millions d’euros d’investissement. D’autres placements du même type ont été réalisés depuis le début de la crise par les fonds spéculatifs, qui ont pris des parts importantes dans les entreprises locales, mais le secteur le plus lucratif à moyen terme demeure les établissements bancaires.

Lire la suite
dollar australien_forex.fr

Copier les hedge funds, est-ce possible?

Sur le marché des changes, l’une des règles de base est de ne jamais aller contre la tendance. Si les forces du marché vont dans un sens, il serait périlleux d’aller dans le sens contraire car un particulier ne dispose pas de suffisamment de munitions pour influencer à lui seul le marché. A moins d’être Warren Buffett.

Depuis le début du mois d’avril, l’une des paires qui perd le plus de terrain sur le marché des changes est l’Aussie. Le cross continue son affaiblissement et, après avoir enfoncé la parité, évolue désormais autour de 0.9500.

Trois causes sont avancées pour expliquer cet affaiblissement continu, causes en partie liées les unes aux autres:

– la chute des perspectives économiques en Chine influe inévitablement sur les exportations australiennes

– les prix des matières premières baissent depuis plusieurs mois, en partie à cause du ralentissement du géant chinois

– toutes les devises ou presque sont actuellement en phase de baisse face au dollar américain, c’est un tendance générale qu’on peut observer sur le forex

Lire la suite
dollar canadien_forex

Comment trader avec le loonie la décision de la Banque du Canada?

La décision de politique monétaire de la Banque du Canada pourrait être l’occasion pour les cambistes de grappiller quelques pips sur le marché des changes.

Lors de la précédente réunion d’avril, les taux d’intérêt étaient restés inchangés, comme attendu par les analystes, mais la banque centrale avait abaissé au passage ses prévisions de croissance pour l’année. Il semblait évident que le gouverneur Carney et son équipe n’étaient pas satisfaits de la tournure des évènements sur le marché des devises, avec un dollar canadien qui se renforce et pénalise par conséquent les exportations du pays. L’institut d’émission a également considéré qu’atteindre la cible d’inflation à 2% pourrait prendre plus de temps.

Une fois encore, pour mai, la banque centrale devrait maintenir son taux inchangé. Il est en effet peu probable que la Banque du Canada décide un changement réel de politique monétaire alors que le gouverneur va prendre la tête de la Banque d’Angleterre cet été.

Lire la suite
euro dollar

EURUSD: Est-ce que le niveau de 1.2900 va tenir?

L’actualité se concentre aujourd’hui sur l’eurodollar avant la salve d’indicateurs américains à partir de 14h00, notamment l’indice Case Shiller et l’indice de confiance du Conference Board.

Le marché s’enfonce dans une certaine prudence typique de ce genre d’après-midi, avec une paire qui est en léger reflux de 0.03% mais reste largement au-dessus de 1.29.

Pour l’instant, l’optimisme est de mise: le consensus des économistes est plutôt haussier pour les indicateurs américains ce qui devrait entretenir l’appétit au risque des cambistes déjà porté par l’évolution dans le vert des places boursières mondiales.

Lire la suite
Noyer Christian_

Impôts, croissance: Christian Noyer met les points sur les i

Le gouvernement français se serait certainement passé de cette nouvelle salve.

La confiance du consommateur français a une nouvelle fois chuté, à son plus bas niveau depuis juillet 2008 en mai, à 79 contre 83 un mois plus tôt.

Cette statistique a été publiée au moment même où le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, a vigoureusement réaffirmé la nécessité pour Paris de poursuivre l’effort de redressement des finances publiques en évitant de nouveau d’augmenter les impôts.

Malgré le délai de deux ans accordé par Bruxelles pour que la France renoue avec un déficit sous 3%, les commentateurs restent sceptiques sur la capacité du gouvernement à respecter son engagement de ne pas augmenter les impôts en 2014 après l’accroissement fort de la pression fiscale depuis un ans.

Christian Noyer, qui anticipe une croissance proche de 0% pour le pays cette année, soit inférieure aux prévisions de Bercy, a appelé le gouvernement à “concentrer les efforts sur la dépense publique, compte tenu du niveau élevé de pression fiscale atteint et de l’impossibilité d’augmenter les charges des entreprises sans dégrader à nouveau l’activité et l’emploi”. Parmi les mesures envisageables, l’allongement de la durée de cotisation ou le relèvement de l’âge de départ à la retraite ou encore la baisse nécessaire du nombre de fonctionnaires dans le cadre du “choc de simplification” qui avait été promis par François Hollande lorsqu’il était candidat.

Lire la suite

Recevez un plan d'investissement Crypto personalisé